topblog Ivoire blogs

17/10/2013

Damana Adia Pickass, tu es à la base des malheurs du RDR et ses sbires

pickas.jpg

« DAMANA PICKASS TU ES A LA BASE DE NOS MALHEURS ». Voici en substance l’essentiel de ce qui fait ce jour ‘La Une’ de journal « L’expression » l’une des officines propagandistes du RDR en Côte d’Ivoire. Agrémentée par l’image phare de l’explosion de la crise au sein de la CEI (Commission Electorale [dite] Indépendante) suite à la tentative de forfaiture de Bamba Yacouba (Porte Parole de la CEI) stoppé de manière chevaleresque par Damana ADIA Pickass, cette UNE est l’aboutissement médiatique d’une campagne nauséeuse de tentative de falsification de l’histoire récente de notre nation. Pourquoi donc une telle entreprise malveillante ? L’évidence première nous montre en façade un projet de flétrissure de l’image de Pickass. De par ce tourniquet impétueux, les quelques nouveaux pourfendeurs de cet acte de bravoure qu’ils ont salué hier, s’engagent dans une quête perdue d’avance ; on ne change pas l’histoire d’une nation comme on change d’étiquette politique selon la direction d’une girouette dont le mouvement est motivé par l’appât du gain facile.

 

images.jpg

Cet acte héroïque d’hier face au « Hold Up » électorale du RDR est à la base des malheurs de qui au juste ? Certainement de ceux du même RDR et ses affidés visibles, couverts et invisibles. Oui « Damana Pickass, tu es à la base des malheurs du RDR et ses sbires » car tu les a mis à nu. En vérité ce geste ultime a eu le mérite de crever l’abcès dans une crise au sein de la CEI pris en otage par le RDR qui était en récidive de violation du mode opératoire de proclamation des résultats. Après le choc et la légitime incompréhension collective, les explications ont démontrés aux yeux de tous la haute portée de l’opposition de Pickass alors Superviseur Régional de la CEI pour le compte de La Majorité Présidentielle (LMP) qui portait la candidature de Laurent Gbagbo. La Côte d’Ivoire a compris, les démocrates du monde ont salué cette objection en dépit de son caractère raide – cela n’était que justice vu que jamais le RDR n’aura démontré le contraire des griefs de Pickass qui comptait ainsi dénoncer et mettre fin à une fraude massive sur les résultats électoraux via cette violation des procédures internes soumises à tous.

En Côte d’Ivoire et dans la diaspora, en exil et dans les camps de refugiés, les Patriotes Ivoiriens - militants et sympathisants du FPI ou de La Majorité Présidentielle : les Pro-Gbagbo continuent d’honorer Damana Pickass actuel Président de la COPIE (Coalition des Patriotes Ivoiriens en Exil). Tout le reste n’est que fioriture et « fantasmagorie ».

PATRIOTES, restez en éveil.

Claudus Kouadio ( Facebook)


05:58 Écrit par BEN2013 dans Le savez vous ? | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

Les commentaires sont fermés.