topblog Ivoire blogs

18/10/2013

Conseil des ministres : le gouvernement interdit l'usage du téléphone portable au volant

La porte-parole adjointe du gouvernement, Affoussiata Bamba-Lamine, a indiqué, ce vendredi 18 octobre, à la fin du conseil des ministres extraordinaire, que le conseil a adopté un décret portant interdiction de l’usage des téléphones portables et de tout autre moyen de communication au volant. Tout contrevenant à cette disposition qui entre en vigueur à partir de sa date de publication (ce vendredi 18 octobre) paiera une amende de 10.000 Fcfa, selon la ministre Affoussiata Bamba-Lamine.

« Nul n’ignore les risques liés à l’utilisation du téléphone portable au volant. A ce jour, même si notre pays ne dispose pas encore de statistiques fiables, des études dans d’autres pays ont démontré que les utilisateurs du téléphone portable au volant font en moyenne 38% plus de collisions que les non utilisateurs de téléphones au volant », a-t-elle expliqué. Cette interdiction, poursuit-elle, « concerne le téléphone et le kit mains libres qui, selon les mêmes études, s’avère être aussi dangereux. »

Ce décret a été présenté par le ministère des Transports en collaboration avec celui de l’Intérieur et de la Sécurité, le ministère auprès du Président de la République chargé de la Défense, le ministère de la Justice, des Droits de l’homme et des Libertés publiques, le ministre auprès du Premier ministre chargé de l’Économie et des Finances et le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication.

Il vise, selon la porte-parole, à préserver les populations de cette cause supplémentaire d’accident de la circulation, d’assurer la sécurité des usagers et celle des conducteurs. Tout en mettant fin aux comportements inciviques qui accompagnent cette attitude. Le gouvernement avait appelé en août 2012 les conducteurs à une utilisation "responsable" des téléphones au volant pour une meilleure sécurité routière et une réduction du nombre d’accidents.

Le ministre Bruno Koné avait alors indiqué que les accidents de la route sont en partie dus au "mauvais comportement des usagers de la route" qui, par exemple, "communiquent au volant, rédigent des SMS ou sont distraits par les systèmes de navigation.

La modernisation de notre pays impose que nous adoptions dès à présent les technologies les plus avancées mais également les comportements qui vont avec", a-t-il prévenu.

Ouattara Ouakaltio


Source : Fratmat.info

19:16 Écrit par BEN2013 dans Activités gouvernementales | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

Les commentaires sont fermés.