topblog Ivoire blogs

06/11/2013

10 clés pour réussir son CV

Rédiger son CV n’est pas chose facile, surtout lorsque l’on ne s’est pas livré à cet exercice depuis plusieurs années. Pour partir sur de bonnes bases, l’équipe RH de Comptalia vous donne 10 clés pour vous ouvrir les portes qui mènent à l’entretien.

1. Avoir un CV clair au premier coup d’œil

La mode concernant les styles du CV change mais les recruteurs n’ont toujours que quelques minutes à consacrer à la lecture d’un CV. Il faut donc leur permettre de cibler rapidement votre profil.
Autant choisir une mise en page aérée et un contenu synthétique : regroupez les expériences similaires d’un même poste sous un même intitulé, précis.

2. Une photo ? Pas de photo ?

Elle est utile mais pas indispensable : elle donne de l’humanité à votre CV et aide le recruteur à vous visualiser.
En revanche, si vous choisissez d’insérer une photo, attention au choix de cette dernière : sobre et professionnelle, le décor de vos vacances est à éviter. Sans tomber dans l’extrême opposé en choisissant votre photo d’identité ou de passeport…

3. De la précision à propos de ses expériences passées

Il est intéressant pour les recruteurs de connaître la taille, le secteur et éventuellement le chiffre d’affaires des entreprises pour lesquelles vous avez travaillé. Cela démontre aussi votre intérêt et votre implication vis-à-vis de vos anciens emplois.
Des faits, des dates, des chiffres : voilà ce qui rend votre CV intéressant et crédible.

4. A éviter : le listing des qualités

Vos qualités ou compétences clés sont mentionnés dans la lettre de motivation et vos traits de personnalité seront évalués en entretien ; listés sur un CV, ce sont très souvent les mêmes que retrouvent les recruteurs d’un CV à l’autre.

5. La rubrique « divers »

Elle n’a lieu d’être que si son contenu donne de vrais indices sur votre personnalité et/ou vous distinguent des autres candidats. À bannir, donc, les loisirs que l’on retrouve sur chaque CV, type « Lecture », « Cinéma ». Vous aimez la lecture ? Précisez synthétiquement quel type d’œuvre, quel siècle, quels auteurs etc.

6. L’insertion de liens hypertextes

« Ils permettent de creuser les informations mentionnées en invitant par exemple le recruteur à aller sur le site d’une ancienne société, à consulter vos projets et réalisations passés » explique Isabelle Bernard directrice de développement RH pour la  France chez SGS, spécialiste de l’inspection, du contrôle, de l’analyse et de la certification.
Et cela rend le défi du « CV sur une seule page » bien plus réalisable.

Réussir son CV

7. Les « mots-clés »

Optimisez le temps que les recruteurs passent sur votre CV en attirant leur attention sur l’essentiel de vos expériences. Pour cela : utilisez les mots-clés.
Ces mots-clés vous permettront aussi de faire ressortir votre CV lors de recherches par mots-clés sur les CVthèques et logiciels de traitement de candidatures.

8. Les polices de caractère

Pour faciliter la lecture de votre CV, utilisez les possibilités qu’offrent les polices de caractère : taille, gras, italique.
Veillez cependant à choisir une police classique (Calibri, Arial, Tahoma …) et à utiliser la même sur tout votre CV.
Cela permettra d’identifier d’un coup d’œil vos expériences majeures, vos compétences clés …

9. De l’originalité : oui mais avec modération !

Votre CV doit être adapté au secteur d’activité dans lequel vous souhaitez travailler et au poste visé.
Dans la plupart des milieux, un CV sobre avec quelques touches de couleurs discrètes est le meilleur des passeports. En revanche, si vous vous orientez vers les secteurs du design ou de la communication, un CV original devient un atout supplémentaire à votre candidature.

10. Communiquer au XXIème siècle

Les réseaux sociaux professionnels

Publier son CV sur les réseaux sociaux professionnels vous permet de le réactualiser avec beaucoup plus de réactivité et de toucher plus d’employeurs potentiels.
Vous ne faites pas partie de réseaux professionnels tels que LinkedIn ou Viadeo ? Sachez que ce n’est pas rédhibitoire. Mieux vaut cela qu’un manque de discrétion sur le web, souvent mal vu des recruteurs. « À force de réagir à tout et n’importe quel sujet, on donne l’impression qu’on est dans le réflexe de survie et on perd en pertinence » Fabrice Coudray, directeur chez le cabinet de recrutement Robert Half International France.

La visioconférence

Bien que le numéro de téléphone et une adresse email restent les moyens les plus utilisés par les recruteurs, la visioconférence rencontre un certain succès, notamment pour les candidatures à l’étranger.
En France, la visioconférence rencontre un succès croissant car c’est un bon moyen de rapprocher un peu plus recruteur et candidat.

 

08:52 Écrit par BEN2013 dans Le savez vous ? | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

Les commentaires sont fermés.