topblog Ivoire blogs

25/12/2013

L’année 2013 a enregistré les meilleurs résultats scolaires sur les cinq dernières années Publié le mercredi 25 decembre 2013 | APA

Kandia-UNESCO-0002.jpg

bidjan- L’année 2013 a été marquée par les résultats scolaires très améliorés enregistrés au terme des différents examens à grand tirage qui ont été qualifiés de meilleurs résultats depuis 2008.

L'école ivoirienne a enregistré 67,03% d'admis au certificat d'études primaires et élémentaires (CEPE) nettement mieux par rapport à ceux des années 2012 avec 55,91% et 2011 avec 58,22%.

Au titre du brevet d'étude du premier cycle (BEPC), les collégiens se sont bien illustrés en s'offrant un taux de 40,17% d'admis contre 17,14% en 2012, 16,88% en 2011, 31,40% en 2010, 23,40% en 2009 et 34,58% en 2008.

Les lycéens ont été aussi nombreux à frapper aux portes des universités en décrochant le baccalauréat avec un taux 33,58% contrairement aux taux de 25, 22% en 2012, 20, 25% en 2011, 23,71% en 2010, 20,12% en 2009 et 26,87% en 2008.

Dans l'enseignement supérieur notamment au titre du brevet de techniciens supérieurs (BTS), les moissons ont été bonnes avec un taux de 54,78%. C'est aussi le meilleur taux d'admission depuis 2008 où il a été enregistré 20,47%. Car en 2009, le taux d'admis était de 27,45%, 36,8% en 2010, 39,24% en 2011 et 40,73% en 2012.

Les cinq universités publiques du pays ont véritablement repris leur fonctionnement normal dans un nouveau climat apaisé avec des infrastructures qui répondent aux normes des standards internationales.

En dehors, de quelques perturbations survenues dans l'enseignement primaire et secondaire, l'année scolaire 2012-2013 s'est déroulée dans de bonnes conditions.

C'est pourquoi, le ministre ivoirien de l'Education nationale et de l'Enseignement technique, a mis ces résultats à l'actif des acteurs du système éducatif ivoirien notamment les enseignants, les chefs d'établissement qui ont fait montre « d'engagement et de savoir-faire pour sauver l'année scolaire ».

En somme, il convient de souligner que les réformes enregistrées par l'administration éducative, ont produit leurs effets en permettant à l'école ivoirienne de souffler surtout avec la construction de nouvelles infrastructures scolaires sur l'ensemble du territoire national.

Les prochains défis consisteront à pérenniser cette belle image du système éducatif ivoirien et améliorer au fil des années, les résultats aux différents examens et concours à grand tirage.

JBK/hs/ls/APA

18:45 Écrit par BEN2013 dans Notre école | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

Les commentaires sont fermés.