topblog Ivoire blogs

27/12/2013

COMMUNIQUE DU MINISTRE AUPRÈS DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, CHARGE DE LA DÉFENSE.

1497621_589708881102153_741153470_n.jpg

Dans sa parution N° 4601 du jeudi 26 décembre 2013, le quotidien« Notre Voie» titre en Une: «Traque des ex-FDS: Boniface KONAN convoqué ». Le journal indique que le colonel-major Boniface KONAN a été convoqué d'urgence par le Général Diomandé VAGONDO, actuel chef d'Etat-major particulier du Président de la République, Son Excellence Alassane OUATT ARA. Cette information est relayée à la Une et dans les colonnes des quotidiens Aujourd'hui et Le Temps. Le Ministre en charge de la Défense, Paul KOFFI Koffi, note que ces informations sont sans fondement et relèvent de la pure imagination de leurs auteurs. A l'analyse, l'objectif de ces journaux est de semer le doute et la confusion dans l'esprit des populations, et de décourager les exilés-militaires qui manifestent chaque jour le désir de rentrer en Côte d'Ivoire. Pour rappel, le colonel-major KONAN Boniface et les militaires rentrés d'exil à l'issue d'une mission du Ministre en charge de la Défense au Ghana du 27 au 30 juillet 2011, n'ont jamais été inquiétés. Mieux, tous ces ex-exilés militaires ont repris leur place au sein des Forces Républicaines de Côte d'Ivoire. Ainsi, le colonel-major Boniface KONAN a été affecté à l'Inspection Générale des Armées en qualité d'Inspecteur Marine. Il est en stage au Collège des Etudes de Défense de l'Université de la Défense Nationale à Beijing en Chine depuis le 1er septembre 2013jusqu'au 30juillet 2014. Lecolonel-major KONAN Boniface n'est donc pas en Côte d'Ivoire. Il suit les Cours d'Etudes de Défense et de Stratégie (Ecole de Guerre) en Chine, envoyé par le Gouvernement ivoirien. Le Ministre en charge de la Défense rappelle que le Président de la République Son Excellence Alassane OUATTARA, est dans une dynamique de paix, de réconciliation nationale et d'apaisement y compris au sein de l'Armée où la cohésion et la discipline sont les priorités. Dans ce cadre, depuis son dernier appel en date du 19 Novembre 2013, trente-quatre (34) éléments des ex-FDS ont regagné le pays, d'autres sont annoncés pour les prochains jours. Le Ministre en charge de la Défense invite donc les responsables de la presse à beaucoup plus de précautions dans le traitement de l'information militaire.

00:04 Écrit par BEN2013 dans Déclaration | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

Les commentaires sont fermés.