topblog Ivoire blogs

08/01/2014

Augmentation des salaires des fonctionnaires : Voici les bénéficiaires Publié le mercredi 8 janvier 2014 | Le Democrate

Gbeke-Ouattara-Meeting-BouakeB-0000.jpg

Le président de la République, Alassane Ouattara a dans son message de vœux le 31 decembre 2013 annoncé l’augmentation effective des salaires des fonctionnaires dès la fin du mois de janvier 2014 et souligné que c’est plus de 137 milliards de FCFA que le gouvernement allait consentir pour cette revalorisation.

Le premier des fonctionnaires ivoiriens, le ministre Gnamien Konan réagissant à cette déclaration a expliqué, selon koaci.com, la faisabilité de la revalorisation qui à l’en croire se fera sur cinq ans et de manière progressive, tout en précisant les bénéficiaires de cette augmentation.

« Au niveau du déblocage, tenant compte des moyens de l’État, cela va se faire sur cinq (5) ans et ce à partir de janvier 2014. Les salaires vont donc être progressivement débloqués. Il y a aussi le reclassement des cadres supérieurs de la fonction publique. Il y a aussi la prise en compte des engagements déjà pris dont l’exécution a été jusque-là partielle. Ils étaient 25% à prendre en compte. Il y a les médecins à qui le Président a promis 400 points et 150 points pour les techniciens de la santé. C’est tout cela qui sera pris en compte. Tous les salaires des fonctionnaires seront donc débloqués. Les travailleurs des EPN (Établissements Publics Nationaux) non régis par le statut de la fonction publique ne sont pas concernés », a précisé le ministre de la fonction publique et des reformes administratives.

Rappelons que les salaires des fonctionnaires ivoiriens n’ont pas connu de déblocage depuis plus d’une vingtaine d’années. Et c’est lors de la célébration du 53è anniversaire de l’’indépendance de la Côte d’Ivoire, en août 2013 que le président de la République avait évoqué cette augmentation des salaires.
Les fonctionnaires attendent donc patiemment la fin du mois de janvier pour voir l’effectivité de cette mesure.

 

Comment

05:57 Écrit par BEN2013 dans Fonction Publique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

Les commentaires sont fermés.