topblog Ivoire blogs

13/01/2014

Le maire de Tiéningboué appelle les fils et filles du canton Koro à l’unité Publié le lundi 13 janvier 2014 | AIP

kamagaté.jpg

Le maire de Tiéningboué (département de Mankono, région du Béré), M. Hamadou Kamagaté, a appelé les fils et filles du canton Koro à la réconciliation et à la cohésion, pour impulser le développement de la région, samedi, lors de l'investiture du conseil municipal.

"Je lance un appel à mes frères, à mes sœurs, cadres du Korodougou, de venir pour que nous aidions la région à se développer", a déclaré M. Kamagaté qui a placé la cérémonie sous le sceau de la réconciliation.

Il dit avoir invité tous les fils et filles à cette cérémonie de rentrée solennelle et d'investiture parce qu'il voulait s'en servir comme un cadre de rassemblement pour "booster le développement du Korodougou, pour créer une cohésion, une vraie dynamique entre les cadres".

"Nous avons des valeurs, il faut y croire. Cette région peut bien se développer, si nous sommes engagés à le faire", s'est voulu rassurant M. Kamagaté, invitant chacun dans son domaine de compétence, dans le cadre de ses relations, à penser un tant soit peu à sa région et à ses parents.

Pour lui, la commune de Tiéningboué est la commune de tout le canton Korodougou, étant donné qu'elle est la seule commune fonctionnelle dans ce canton composé de trois sous-préfectures.

"Le développement, c'est une synergie. On ne peut pas le réussir seul", a signifié le maire qui ambitionne, malgré la modicité de ses ressources et l'importance des défis à relever, de faire de sa cité une localité où il fait bon vivre.
Il a dit tenir ses promesses de campagne relatives notamment aux problèmes d'eau, d'électricité et de routes qui se posent avec acuité.

Ses propos ont été renchéris par le président de la cérémonie, le député de Séguéla, M. Bakayoko Vaflany, le secrétaire général de l'Observatoire de la fluidité des transports, M. Mohamed Kouyaté, représentant du parrain, M. Gaoussou Touré, et le journaliste Mohamed Fofana Dara, fils du Korodougou.

"Chers parents de Tiéningboué, soyez unis et forts pour le développement", a conseillé l’Honorable Vaflany, avant d'exhorter les populations et les cadres à soutenir leur maire.

Directeur du CAFOP de Yamoussoukro, M. Hamadou Kamagaté qui est le cinquième maire de Tiénégboué depuis la création de la commune en 1985, a pris la tête de l'équipe municipale comprenant deux adjoints au maire et 25 conseillers, à l'occasion des élections couplées du 21 avril 2013.

Avec un budget d'investissement estimé à 30 millions de FCFA et quelques dons, le nouveau conseil municipal a entrepris quelques travaux d'assainissement de la ville, de construction du bureau de l'inspection de l'enseignement primaire et d'achèvement du bureau annexe de la mairie.

Sont encore en chantier une auberge, une école primaire dans un village de la commune et le foyer des jeunes, a-t-on noté.

Nbf/kkp/kp

23:04 Écrit par BEN2013 dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

Les commentaires sont fermés.