topblog Ivoire blogs

01/02/2014

Côte d’Ivoire : Le marché gourou d’Adjamé vendue à un Libanais, les femmes se ‘’rebellent’’ contre le maire

Femme marche gourou 1 fev 2014.jpg

Les femmes du marché gouro ce samedi à Adjamé (ph K) -

-Abidjan le 1er février 2014 © koaci.com – Les femmes réunies au sein de la coopérative des marchés Gouros d’Adjamé Roxy (COMAGOA) ont manifesté bruyamment sur le long du boulevard Nangui Abrogoua ce samedi, contre la décision de mise en demeure à leur adressée, le vendredi 31 janvier , par le maire Youssouf Sylla qui les expulsent des lieux.

KOACI.COM sur place a rencontrer l’une des responsables en la personne de Madame Ballet pour connaitre la véritable raison de cette ‘’rébellion’’ contre le premier magistrat de la commune commerciale du pays.

Selon notre interlocutrice, le marché Gouro créé par feue Nanti Lou Rosalie en 1972 avec l’accord du maire d’alors, M.Attoungblé, sur ordre du président Félix Houphouët Boigny, aurait été vendu depuis 2009 à un libanais, nommé, Ismaël Hassan avec l’appui du service technique de la mairie dont le responsable est M. Guillaume Vaho.

Poursuivant cette dernière nous indiquera que c’est la nièce de la fondatrice, Jeannette Tah Lou à qui la gestion de la coopérative avait été confiée après le décès de sa tante en 2005, qui aurait vendu le marché à 500 millions de FCFA, pour 60 millions de FCFA en retour comme compensation aux vendeuses du vivrier.

Le nouvel acquéreur qui avait porté cette affaire devant les juridictions lorsqu’il avait entamé les travaux en 2010, avait été débouté pour faute de permis de construire.

C’est dans l’attente de la suite à donner à l’affaire quelles recevront un courrier signé du maire d’Adjamé, Youssouf Sylla, les invitant à quitter les lieux avant le 1er février 2014, c'est-à-dire ce samedi.

Le service technique de la mairie qui avait déplacé des machines pour déguerpir par la force a essuyé un revers quand les commerçantes ont opposé un non catégorique, ‘’nous pas bouger’’.

Le calme étant revenu, les femmes du marché Gouro interpellent le chef de l’Etat, Alassane Ouattara pour ne pas qu’elles soient pas déguerpies de ce marché au détriment d’un opérateur économique qui, à les en croire, voudrait leur faire louer les places à des prix qualifiés de non raisonnables.

Rappelons que le marché Gourou d’Adjamé est réputé pour être la ‘’mère’’ nourricière du pays au niveau de l’alimentation en vivrier. Les autorités sont donc avisées pour qu’une issue heureuse soit trouvée à cette crise crée par une des leurs.

Donatien Kautcha

1450675_538214972941065_974889678_n.jpg

17:40 Écrit par BEN2013 dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

Les commentaires sont fermés.