topblog Ivoire blogs

05/02/2014

Conférence de presse de la DGES du mardi 04 février 2014 à 12h30 Animée par la Directrice Générale de l’Enseignement Supérieur et des Œuvres Universitaires (DGES), le Prof. Adohi Krou Viviane

Ensup_preinsc (11).JPG

Chers amis de la presse, nous vous remercions d’avoir accepté de répondre à notre invitation.
 
Tout  le  débat  qui  a  cours  actuellement  autour  de  l’organisation  des  concours  d’entrée  à  l’Ecole
Normale Supérieure  (ENS) session 2014 provient d’une mauvaise  lecture ou d’une  incompréhension
des textes par les dirigeants actuels de cette école publique. En effet, la supposée contradiction entre le
décret  n°  2011-396  du  16  novembre  2011,  portant  organisation  du  Ministère  de  l’Enseignement
Supérieur et de la Recherche Scientifique et la loi est une grossière erreur.
 
L’ENS n’a pas compétence à organiser les concours d’entrée en son sein. Le Directeur actuel de l’ENS
a lui-même été Directeur de la DESUP (Direction de l’Enseignement Supérieur publique). A ce titre, il
a organisé les concours d’entrée à l’ENS en relation avec la Direction de cet établissement : la DESUP
détenant  la  compétence  administrative  et  l’ENS  la  compétence  pédagogique.  Nous  avons  en  notre
possession  ses  courriers  qui  l’attestent.  En  clair,  il  revient  à  la  Direction  de  l’Orientation  et  des
Examens (DOREX) d’organiser lesdits concours. Cependant, la composition des sujets, les corrections
des copies et les délibérations sont du ressort exclusif des enseignants de l’ENS. 
 
En outre, les fonds générés par les concours doivent servir à couvrir toutes les charges inhérentes à son
organisation.  Il ne saurait en être autrement. Cette organisation n’a pas non plus pour but de  réaliser
des bénéfices ou de gagner de l’argent. Le but recherché doit être de mettre à la disposition de l’ENS
les meilleurs candidats que les épreuves du concours auront identifiés avec rigueur.
 
Toutefois, ce qui se passe dans notre Ministère n’est pas un cas isolé. En effet, au Ministère en charge
de la Formation Professionnelle, c’est à la DEXC (Directions des Examens et Concours) qu’il revient
d’organiser  les  concours  d’entrée  à  l’IPNETP  (Institut  Pédagogique  National  de  l’Enseignement
Technique et Professionnel) et dans les écoles professionnelles. Au Ministère de l’Education Nationale
et de  l’Enseignement Technique, c’est à  la DECO (Direction des Examens et Concours) qu’il revient
d’organiser  le  concours  d’entrée  dans  tous  les CAFOP.  L’ENA  (Ecole Nationale  d’Administration)
n’échappe  pas  à  cette  règle  au  Ministère  en  charge  de  la  Fonction  Publique  et  de  la  Réforme
Administrative.  Regardons  autour  de  nous,  les  exemples  sont  légions.  Par  ailleurs,  pour  ce  même
concours d’entrée à l’ENS, tenez bien : 3.886 postes ont été ouverts.
2 540  postes  sont  à  pourvoir  par  voie  de  concours  direct  et  1356  autres  par  voie  de  concours
professionnel.  Le  concours  professionnel  est  organisé  par  le  Ministère  en  charge  de  la  Fonction
Publique  et  de  la  Réforme  Administrative  qui  met  à  la  disposition  de  l’ENS  les  admis  pour  leur
formation.  Le  spectacle offert à  la Côte d’Ivoire depuis des  semaines n’honore personne. C’est pourquoi, après
plusieurs arbitrage effectués par  le Ministre en personne,  le Directeur de Cabinet Adjoint rencontrera
l’ensemble du personnel ce mercredi 04 février 2014 à 09h30 à l’ENS. Nous restons convaincus que
tous les problèmes seront ainsi résolus.
 
Mmes et MM. les journalistes, ces explications données, place maintenant à l’organisation du concours
direct d’entrée à l’ENS session 2014.
-  Par courrier n°2748/MENET/CAB2/CE6/sna du mardi13 août 2013, Madame le Ministre de
l’Education Nationale et de  l’Enseignement Technique a adressé une demande au Ministre de
l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique à l’effet de pourvoir 3.886 postes en
personnel enseignant et personnel d’encadrement pédagogique et administratif :
  2.483  postes  pour  le  personnel  enseignant  dont  1.438  Professeurs  de  collège,  928
Professeurs de lycée et 117 Professeurs d’Arts Plastiques, d’Education Musicale et
d’Education Physique;
  1.403  postes  pour  le  personnel  d’encadrement  pédagogique  et  administratif  dont
730 Educateurs,  483  Inspecteurs  d’Orientation,  110  Inspecteurs  d’Education,  80
Inspecteurs de l’Enseignement Préscolaire et du Primaire ;
  En  définitive,  2 540  sont  à  recruter  par  voie  de  concours  direct  (729 Professeurs  de
Lycée, 1281 Professeurs de Collège et 530 Educateurs) et 1346 par voie de concours
professionnel.
-  Les postes budgétaires des concours directs : 2 540
  729  Professeurs  de  Lycée :  Allemand  (15),  Anglais  (15),  Espagnol  (30),  Histoire-
Géographie(90),  Lettres  Modernes(45),  Mathématiques  (200),  Philosophie  (54),
Sciences Physiques (180) et Sciences de la Vie et de la Terre (100) ;
  1281  Professeurs  de  Collège :  Bloc  Anglais  et  Education  Physique  et  Sportive 
(Anglais 160), Bloc Lettres Modernes et Histoire Géographie (150 Histoire Géo), Bloc
Lettres  Modernes/Education  au  Droit  Humain  et  à  la  Citoyenneté  (300  Lettres
Modernes), Bloc Mathématiques/Technologie de l’Information et de la Communication
(185  Mathématiques),  Sciences  de  la  Vie  et  de  la  Terre/  Sciences  Physiques  (235
Sciences de la Vie et de la Terre), (235 Sciences Physiques), Allemand (10) et Espagnol
(06) ;
  530 Educateurs.
 
 
 
 Il convient de vous informer d’emblée que : 
 
-  les  inscriptions  se  dérouleront  en  ligne,  uniquement  sur  les  sites  de  la  DOREX :
www.dorexci.net et www.dorex.edu.ci, du mardi 04 février au mercredi 05 mars 2014 au
coût unique de 10 000 FCFA.
-   Les dossiers physiques sont à déposer  à l’Antenne de l’INP-HB, sise à Cocody-Danga, près
de la Cité Rouge, du lundi 10 février au mardi 11 mars 2014, de 08H à 16H. 
-   Contrairement aux années précédentes :
  l’achat des pochettes est supprimé ;
  seuls les candidats admissibles seront soumis à la visite médicale. 
Cela permettra, à notre sens, d’alléger les dépenses des candidats.
 
                        Mode opératoire du concours
Etape n° 1 : Pré-enregistrement 
  Le candidat se rend sur le site de la DOREX (www.dorex.edu.ci ou www.dorexci.net), ouvre
le champ « Pré-enregistrement » et lit attentivement les consignes.
  Il  entre  les  informations  obligatoires  relatives à  son  identité  (nom,  prénoms,  date  et  lieu  de
naissance, téléphone/cellulaire, E-mail) et à sa formation (université ou structure de formation,
filière de formation, diplôme obtenu).
   le candidat reçoit dans sa boîte électronique un code (code ENS). 
 
Etape n° 2 : Paiement électronique
   Muni du code ENS,  le candidat   effectue  le paiement des droits d’inscription qui  s’élèvent à
dix mille (10 000) francs CFA par concours via les solutions de paiement électronique. 
  Il reçoit à nouveau dans sa boîte électronique le code ENS et, par SMS, à partir du numéro qui
a effectué la transaction, la référence du paiement.
  Ce  paiement  active  la  phase  des  choix  et    permet  de  poursuivre  la  préinscription  en  ligne  à
l’aide du code ENS et de la référence de paiement.
 
Etape n° 3: Validation de l’inscription
  Il se rend à nouveau sur le site de la DOREX en ouvrant le champ  « Validation ».
  Il renseigne obligatoirement les champs « code ENS » et « référence de paiement ».
  Il procède au choix des concours, par ordre de préférence (CAP/PL, CAP/PC ou Educateur).
  Il valide  son  inscription  en  imprimant  la  fiche de  candidature  et  la demande d’inscription  au
concours adressée au Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.
 
Etape n°4 : Dépôt du dossier de candidature
Le  candidat  se  rend  à  l’Antenne  de  l’INP-HB,  sise  à COCODY DANGA  pour  déposer  le
dossier physique de candidature.
 
C’est le lieu de lancer un appel :
-  d’abord  aux  enseignants  de  l’ENS :  gardez  votre  sérénité  car  votre  compétence  pédagogique
n’est nullement remise en cause. Ce concours s’organisera entièrement avec vous.
-  Ensuite  aux  candidats :  diplômés,  ce  concours  est  le  vôtre,  car  il  sera  organisé  en  toute
transparence et en toute équité. Merci.

06:29 Écrit par BEN2013 dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

Les commentaires sont fermés.