topblog Ivoire blogs

21/02/2014

Doudou Diène s’enquiert de l’état de détention de Simone Gbagbo à Odienné Publié le jeudi 20 fevrier 2014 | APA

Doudou Diène s’enquiert de l’état de détention de Simone Gbagbo à Odienné Publié le jeudi 20 fevrier 2014 | APA Abidjan (Côte d’Ivoire) - L’Expert indépendant des Nations unies sur la situation des droits de l’homme en Côte d’Ivoire, Doudou Diène s’est rendu, mercredi, à Odienné dans le Nord-Ouest ivoirien où il a échangé avec l’ex-Première Dame Simone Gbagbo sur son « état de détention ». Une source proche de l’Opération des Nations-Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a déclaré, jeudi, à APA que M. Diène est allé « s’enquérir de l’état de détention » de Mme Gbagbo. « Elle (Simone Gbagbo) a répondu à toutes les questions », a ajouté cette source en citant l’Expert indépendant des Nations-unies sur la situation des droits de l’homme en Côte d’Ivoire. « La justice a pris des décisions importantes en libérant des détenus », s’est félicité Doudou Diène en référence à la mise en liberté provisoire de près 120 détenus proches de l’ex-Chef de l’Etat, Laurent Gbagbo. Pour lui, « il est important de juger les détenus ». Pour le gouvernement, la justice ivoirienne est désormais en mesure d’assurer un « procès juste et équitable » à Simone Gbagbo, d’où la décision prise récemment de ne pas la transférer à la Cour pénale internationale (CPI). Selon le mandat émis par cette juridiction internationale, le 29 février 2012, la compagne de l’ex-président Gbagbo pouvait être poursuivie, à l’instar de son mari, pour crimes contre l’humanité après les violences postélectorales de 2010-2011. Depuis avril 2011, elle est détenue à Odienné. Durant sa mission de treize jours (du 11 au 23 février), M. Diène va rencontrer de nombreux officiels, notamment le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, des Ministres, des membres du parti au pouvoir ainsi que ceux de l’opposition. Son agenda prévoit aussi des rencontres avec des membres du pouvoir judiciaire et de l’appareil sécuritaire, les Présidents de la Commission dialogue, vérité et réconciliation (CDVR) en Côte d’Ivoire et de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH), le Corps diplomatique. Des rencontres avec des organisations non gouvernementales et de la société civile, des leaders religieux et traditionnels, sont, également, inscrits sur l’agenda de Doudou Diène ainsi que la visite des centres de détention à travers le pays. Ce séjour permettra à l’Expert indépendant de collecter des informations sur la situation des droits de l’homme en vue de la présentation de son rapport à la 26ème session du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies prévue en juin 2014. M. Diène va boucler sa mission, la sixième du genre en Côte d’Ivoire, par une conférence de presse le vendredi 21 février en début d’après-midi au siège de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) à Abidjan. LS/hs/APA

08:14 Écrit par BEN2013 dans ONU/CPI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

Les commentaires sont fermés.