topblog Ivoire blogs

02/05/2014

Fête du 1er mai 2014 : recrutements sans concours, logements sociaux, revalorisation et déblocage des salaires, couverture maladie universelle … /Duncan révèle : ‘’Tout est reglé’’ Publié le vendredi 2 mai 2014 | Le Democrate

fete-travail-045.jpg

Le 1er mai, les travailleurs de Côte d’Ivoire, à l’instar de ceux du monde entier, ont célébré la fête du travail dans les jardins de la Primature, au Plateau. Une occasion pour eux de présenter leurs doléances aux autorités gouvernementales. Ainsi, tour à tour, les secrétaires généraux ou nationaux des centrales syndicales Humanisme, Unartci, Fesaci, Dignité et Ugtci ont dénoncé la vie chère, la politique des logements sociaux qui demeure un cauchemar à cause de la cupidité des promoteurs et le recrutement sans concours de certains agents de l’Etat. Si tous ont noté avec satisfaction des avancées notables, il n’en demeure pas moins que beaucoup reste encore à faire pour améliorer le quotidien des travailleurs, qui selon eux, ne ressentent pas encore dans leur vie les effets de la croissance. Face à l’épineuse question du logement, il a été demandé au chef du gouvernement qui avait à ses côtés l’ensemble des ministres, d’oeuvrer en sorte que le prix des cautions passe à deux mois et l’avance à 1 mois. En outre, il a été demandé la réintégration des camarades dockers licenciés, le relèvement du Salaire minimun agricole garanti (Smag) à 60000Fcfa et l’adoption d’un code du travail.

Suite à ces doléances, le Premier ministre et chef du gouvernement Daniel Kablan Duncan a pris la parole pour rassurer les uns et les autres. D’emblée, il a rendu hommage à tous les travailleuses et travailleurs de tous les secteurs et catégories socio-professionnelles, car dira-t-il, ils contribuent tous à la diversification et au dynamisme de l’économie du pays. S’agissant des doléances relatives aux logements sociaux, il s’est voulu très clair. « Je voudrais rappeler que le programme de logements sociaux initié par le Président de la République est destiné en priorité aux travailleurs même disposant des revenus les plus faibles », a-t-il précisé. Porsuivant, il a indiqué que « ce programme global de construction de cent cinquante mille (150.000) logements sociaux économiques devrait permettre de combler en partie le déficit en logements, notamment pour les économiquement faibles. Les premières tranches des maisons seront livrées à leurs souscripteurs dès cette année », a-t-il révélé. Ensuite, il a annoncé une bonne nouvelle aux travailleurs et travailleuses de Côte d’Ivoire. « Au titre des actions sociales, la mise en œuvre de la Couverture Maladie Universelle tant attendue par toutes les populations sera effective dès janvier 2015. La loi qui institue ce nouveau dispositif important dans la stratégie de protection sociale du gouvernement a été adoptée par l’Assemblée nationale », a-t-il noté. Concernant le recrutement sans concours de certains agents de la Fonction publique, il a déclaré que ces problèmes sont quasiment résolus avec l’organisation de plusieurs concours directs et professionnels de recrutement (informaticiens, personnels de santé, ingénieurs de santé), ainsi que le lancement du concours d’entrée à l’ENA.

La deuxième phase de cette commémoration de la fête du travail en ce 1er mai, date où las travailleurs ont acquis un droit sacré, a été marquée par une remise d’un brin de muguet à toutes les femmes présentes. Une tradition, tirant sa révérence au roi Charles IX. Ce dernier ayant reçu un brin de muguet en guise de porte-bonheur, le 1er mai 1561, décida d’en offrir tous les ans aux dames de la cour.

Comme on peut le constater, les doléances essentielles des travailleurs et travailleuses de Côte d’Ivoire ont été prises en compte par le gouvernement qui continue à oeuvrer pour l’amélioration totale de leur condition de vie. Pourvu qu’il continue sur cet élan pour que l’emergence à l’horizon 2020 soit une réalité.

Affia Marie

06:39 Écrit par BEN2013 dans Activités gouvernementales | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

Les commentaires sont fermés.