topblog Ivoire blogs

12/05/2014

RGPH 2014 / L’opération bâclée : Voici les coupables Publié le lundi 12 mai 2014 | Le Democrate

remise-don-rgph-0020.jpg

Le ver est dans le fruit. Si le 4èmerecensement général de la population et de l’habitat 2014 coince, ce n’est pas à cause du mot d’ordre de boycott lancé par le principal parti d’opposition en Côte d’Ivoire, le Fpi. Mais c’est plutôt à cause du manque de conscience professionnelle de certains agents recenseurs qui bâclent délibérément l’opération. Lancé officiellement le 15 mars dernier à Bouaké, le recensement général de la population et de l’habitat (Rgph 2014), après celui de 1975, 1988 et 1998 connait quelques difficultés. Certes, des personnes sont réticentes à cette opération statistique, mais il ya que certains agents recenseurs ne font pas du tout leur travail. Sinon, ils le font très mal. En effet, il nous revient de façon récurrente que dans plusieurs quartiers d’Abidjan, ceux-ci ont juste marqué un écriteau sur les habitations sans avoir rencontré les personnes qui y habitent. Selon un habitant du quartier ‘’Gbogbouto’’ à Attécoubé, un agent recenseur est venu une fois chez eux et a demandé à sa fille combien ils étaient. Celle-ci lui a répondu qu’elle ne savait et lui a demandé d’aller voir sa mère. Mais l’agent ne l’a pas fait et a juste marqué des renseignements sur la porte de leur habitation. Jusqu’à ce jour, ce chef de famille indique qu’il n’est plus repassé. Idem dans une cité aux II Plateaux, non loin de la mosquée d’Aghien où l’agent recenseur a griffonné quelque chose sur la porte sans avoir vu les occupants. Ce constat est le même dans plusieurs quartiers de la ville d’Abidjan. A Yopougon, un habitant a fait la même remarque, sauf qu’il dit que l’agent recenseur a promis revenir. Espérons-le pour permettre à la Côte d’Ivoire d’amorcer son développement sous le président de la République de Côte d’Ivoire Alassane Ouattara qui promet une croissance à deux chiffres d’ici à 2015. Vivement donc que ces agents recenseurs indélicats soient extirpés pour permettre au pays d’avoir des données fiables qui puissent permettre au Chef de l’Etat de mieux répondre aux besoins des populations.

Affia Marie

07:13 Écrit par BEN2013 dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

Les commentaires sont fermés.