topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

15/09/2014

Ebola : Kandia Camara appelle à la vigilance à veille de la rentrée scolaire Publié le dimanche 14 septembre 2014 | APA

menet.jpg

Abidjan (Côte d’Ivoire) - La Ministre Ivoirienne de l’Education nationale et de l’enseignement technique, Kandia Kamissoko Camara a appelé, vendredi, à la vigilance et au respect des mesures de prévention contre la fièvre hémorragique à virus Ebola, à la veille de la rentrée scolaire 2014-2015 prévue, lundi sur l’ensemble du territoire national.

«La rentrée scolaire est prévue pour le (lundi) 15 septembre et malheureusement notre région Ouest-africaine fait face à cette épidémie préoccupante qu'est le virus Ebola», a déclaré Kandia Camara dans un entretien à APA, soulignant que la grande famille de l'éducation compte près de 5 500 000 élèves et 120 000 agents. « C'est une grande population qui doit être protégée pour ne pas que le virus rentre par elle en Côte d'Ivoire», a estimé Mme Camara.

« Dès les mois de février et mars nous avons pris des mesures et mis en place un dispositif de lavage des mains », a-t-elle rappelé en exhortant « tous les membres de la communauté éducative à être des agents de sensibilisation sur le terrain ».

« Que chacun soit un agent de sensibilisation sur le terrain pour expliquer les mesures de prévention et encourager la population à éviter tout ce qui peut exposer à la maladie. Nous demandons à la population de rester vigilante », a poursuivi la ministre de l'éducation nationale et de l'enseignement technique.

« Je demande à tous les directeurs régionaux, à tous les inspecteurs de l'enseignement primaire de faire en sorte que dans tous les établissements de Côte d'Ivoire, le système de lavage des mains soit appliqué par les élèves et enseignants avant de rentrer à l'école », a ajouté Kandia Camara, insistant que « nous avons demandé à nos collaborateurs d'être le relais pour faire beaucoup de sensibilisation auprès des élèves et parents d'élèves ».

Le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), indique que sur 3 944 cas, la fièvre hémorragique Ebola a tué 2 097 personnes dans les trois principaux pays ouest-africains touchés dont 517 en Guinée, 1089 au Liberia et 491 en Sierra Leone.

En outre, le Nigeria, qui ne figure pas dans ces statistiques, a déclaré 22 cas, dont 8 décès. L'épidémie a également fait plus de 35 morts en RDC où le virus est apparu pour la première fois en 1976.

MC/ls/APA

00:57 Écrit par BEN2013 dans Notre école, Santé | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

Les commentaires sont fermés.