topblog Ivoire blogs

20/01/2015

"déblocage total" des salaires des fonctionnaires en 2015 Publié le lundi 6 octobre 2014 | APA

conseil-des-ministres-6.jpg

Abidjan - Les salaires des fonctionnaires ivoiriens seront, "totalement déloqués" en 2015, a annoncé le gouvernement à l'issue d'un Conseil des ministres extraordinaire tenu vendredi et dont le communiqué final a été publié lundi à Abidjan.

"Le Conseil des ministres a adopté une communication relative au projet de budget 2015 ainsi qu'un projet de loi portant le budget de l'Etat pour l'année 2015", stipule le communiqué soulignant que "ce projet de budget qui s'équilibre en ressources et en emplois à 5014,3 milliards de FCFA" s'inscrit dans la "dynamique de la consolidation de la croissance économique (...)".

Les charges salariales sont estimées à 1347,4 milliards de FCFA (26,9% du budget contre 28,1% en 2010). "Elles enregistrent une hausse nette de 171,7 milliards de FCFA, résultants principalement de la prise en compte du coût de l'achèvement de la mesure de déblocage des avancements indiciaires", ajoute le communiqué.

La mesure de revalorisation générale des salaires et le déblocage sur 5 ans des avancements décidée par le Chef de l'Etat, Alassane Ouattara, participe de la levée « progressive des obstacles » pour plus d'équité dans la rémunération des fonctionnaires et agents de l'Etat.

Ces mesures de revalorisation portent, notamment sur la prise en charge à 100% des mesures de revalorisation entérinées par décrets depuis 2007 et concernant 121 382 fonctionnaires ainsi que la bonification indiciaire décidée en 2013, au profit des cadres supérieurs et du personnel technique de la santé dont l'effectif s'élève à 15.819 agents.

Sont également concernés par ces mesures, la promotion de 1052 fonctionnaires du grade A4 au grade A5, la bonification indiciaire au profit de 3 413 ingénieurs et techniciens autres que les informaticiens et le déblocage des avancements indiciaires de 38 680 fonctionnaires.

En considérant l'enveloppe de 42,6 milliards FCFA utilisée en 2013 pour le relèvement à 75% du paiement des engagements actés et les 78,9 milliards FCFA inscrits au budget, le gouvernement aura procédé à une augmentation moyenne de plus de 12% des salaires des fonctionnaires.

Le 31 décembre 2013, dans son adresse à la Nation, le Chef de l'Etat, Alassane Ouattara avait annoncé la revalorisation et le déblocage des salaires des fonctionnaires sur un étalement de cinq années, à partir de janvier 2014.


LS/hs/APA

07:23 Écrit par BEN2013 dans Fonction Publique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

Les commentaires sont fermés.