topblog Ivoire blogs

25/03/2015

Le Groupe de réflexion et d’action stratégique Pour la victoire d’Essy Amara vente les mérites de son candidat Publié le mardi 24 mars 2015 | Partis Politiques

Essy-Amara-voice-chat(3).JPG

Le monde politique est fébrile. Il spécule sur le destin des uns ou des autres. Le Président ESSY AMARA lui, reste sur sa ligne avec l’intention ferme de briguer la magistrature suprême de notre pays. Il s’est assigné pour mission de bâtir un projet pour la côte d’ivoire afin d’incarner pour le peuple ivoirien une alternative républicaine, crédible et percutante.
Après avoir exprimé sa volonté d’y arrivé, voici le temps de l’engagement qui n’est que le résultat d’un travail de fond et le fruit de toutes les rencontres multipliées sur le terrain ces derniers mois.
De ces rencontres, l’on peut tirer plusieurs convictions.
- La première, c’est qu’il existe dans notre pays une colère à l’égard des blocages de notre système économique et social. Nos concitoyens sont exaspérés par un immobilisme délétère qu’ils attribuent à tort ou à raison à tous les gouvernements successifs.
- La nécessité d’un dialogue national d’ampleur fait son chemin. Vous savez le diagnostic ; la côte d’ivoire est sortie d’une crise post-électorale qui a profondément fragilisé le tissu social et qui rend tangible le besoin d’une réconciliation historique. Ce sentiment est largement partagé et confirme que la méthode des ajustements à la marge ne convain plus face à l’urgence de la situation.
- Enfin, partout l’on ressent la soif de liberté et de responsabilité. Beaucoup d’ivoirien mesurent les limites d’un pouvoir providence qui n’a plus les moyens de tout faire et tous dénoncent les pesanteurs qui cadenassent leurs vie quotidienne. En somme le pays a besoin d’air. C’est pourquoi le Président ESSY AMARA veut mettre au cœur du débat public la question d’un Etat fort pour arbitre et non pour tutelle.
Quand on parle de l’avenir de la côte d’ivoire le camp de l’immobilisme vous rétorque « Irréductible » ;
Quand on parle de réconciliation le camp de l’immobilisme vous rétorque « Injustice » ;
Mais l’injustice est là sous les yeux des ivoiriens, qui ont compris que ce n’est pas en replâtrant le mur du passé que nous ferions de notre nation une terre de paix, d’hospitalité, de production et d’emplois. Il faut donc regarder la situation en face et y répondre sans dogme et sans faiblesse car les faits parlent d’eux-mêmes.
Par exemple, il faut ramener nos comptes publics à l’équilibre ce qui réclame une refonte de l’Etat et de notre protection sociale. Ce n’est pas une question d’orthodoxie budgétaire mais de souveraineté nationale et de stratégie économique. Plus le budget est élevé, plus les investissements ne sont pas bien réglementés et plus les impôts sur les entreprises et les ménages sont importants.
Il faut casser cette spirale qui vampirise l’investissement et stérilise le pouvoir d’achat. Il s’agit donc de revenir à des principes simples, ce que n’importe qu’elle famille assurera pour elle-même : la cohésion, le travail, la responsabilité, la bonne gestion.
Rien de ce que propose ESSY AMARA n’est impossible, ni irréaliste. Ce qui est en cause : ce n’est pas le génie ivoirien ; c’est notre système.
Imaginons la Côte d’ivoire réconciliée, débloquée dans ses initiatives, plus libre dans sa capacité à travailler, à oser…
Rien ne lui résisterait !
Le candidat ESSY AMARA persiste et signe, les ivoiriens peuvent supporter la vérité. Avec la vérité, avec le courage de nous réconcilier, il croit fermement qu’ensemble on peut remettre la Côte d’Ivoire dans le vent du progrès.

Groupe de réflexion et d’action stratégique
Pour la victoire d’Essy Amara
GRAS - VEA
Porte-parole & Secrétaire Général
Ghislaine Lahoré TCHEL-BI

05:44 Écrit par BEN2013 dans Elections en 2015, Partis politiques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

Les commentaires sont fermés.