topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

28/04/2015

CONCOURS DE CAFOP SESSION 2015 : 59 000 CANDIDATS FACE A LEUR DESTIN

e2514efc12d4fe082fdc20ab2f336dc3_XL.jpg

 

Pour s'assurer du bon déroulement du concours de Cafop 2015, madame le Ministre Kandia CAMARA, s’est rendue au Collège Moderne de Cocody où composaient 1.000 candidats. C’était le dimanche 26 avril 2015.

A son arrivée, elle s’est rendue au secrétariat du centre pour s’enquérir des nouvelles des superviseurs, des surveillants et du point de la mi-journée. Elle a été rejointe par son homologue du ministère de la Fonction Publique, Monsieur CISSE Ibrahim Bacongo, futur employeur des admis. Tous deux, ils ont fait le tour des salles en souhaitant bonne chance à tous les candidats.

Après avoir visité les salles de composition, un point de presse a permis aux deux ministres de répondre aux questions des journalistes présents ce jour-là.

Madame Kandia CAMARA a fait savoir que ce sont au total 59 000 candidats qui composaient dans 116 centres et que les choses se déroulaient bien à part quelques retards constatés çà et là. Pour elle, les besoins en termes d’enseignants s’élèvent à plus de 10.000 postes et, eu égard au vaste programme de construction de 14.000 salles de classe à venir, il est impérieux de recruter chaque année.

A la question de savoir le nombre d’admis à recruter, elle a répondu que 5.000 candidats seraient retenus. Mais dans la perspective de l’école obligatoire dès la rentrée prochaine, telle que voulu par le Président de la République, ce nombre pourrait être revu à la hausse. Cette information a été renchérit par son homologue de la Fonction Publique : « nous avons négocié, elle et moi, et obtenu 5.000 postes budgétaires, mais  au regard des besoins exprimés, je crois que nous allons approcher le Ministère de l’Economie et des Finances et l’ensemble du Gouvernement pour poser le problème et si possible revoir le nombre à la hausse ».

Avant les deux ministres, le Directeur de Cabinet-Adjoint, l’Inspecteur Général, Coordonnateur général, le Directeur des Ecoles, Lycées et Collèges, le Directeur de la Pédagogie et de la Formation Continue, le Sous-directeur, Chargé des Examens et Concours pédagogiques avaient procédé au lancement de la deuxième épreuve de la mi-journée : l’épreuve de français.

Il faut rappeler que les candidats avaient à composer dans trois matières dont les Mathématiques, le Français et la Culture générale. Les résultats définitifs du concours sont prévus pour le mois de juillet 2015, quand ceux du premier tour qui constitue la phase écrite seront disponible fin mai.

                                                                                           Service de Communication/Patrick BOUBLI

 

20:56 Écrit par BEN2013 dans Fonction Publique, Notre école | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

Les commentaires sont fermés.