topblog Ivoire blogs

12/02/2014

Côte d’Ivoire – Voici les vrais chiffres du secteur téléphonie et internet Mis en ligne par Connectionivoirienne.net La Rédaction · 12 février, 2014 a 00:21

eb244a1e58fe038ede4f36b42a871ea3_L1.jpg

Le régulateur distribue les points:

« Il y a une nette amélioration due aux pressions de l’Autorité et du Gouvernement »

L’Autorité de régulation des télécommunications en Côte d’Ivoire (ARTCI) a rendu public son audit de la qualité de service des réseaux de téléphonie mobile de 2013 le mardi 11 février à Abidjan. C’est la deuxième fois que le régulateur communique sur les mesures de la qualité des services des 6 opérateurs du secteur. «Il ressort de l’analyse des résultats, une nette amélioration de la qualité de service des réseaux qui est à mettre au compte des actions de pression menées en permanence par l’ARTCI et le Gouvernement», a situé le Directeur général de l’Autorité, Bilé Diéméléou, à l’issue de la publication des résultats. Pour lui, qui à la publication du précédent rapport, soulignait qu’aucun opérateur ne remplissait les exigences du cahier de charges, l’amélioration de la qualité de service des réseaux est la preuve que les plaintes des consommateurs sont prises en compte par le régulateur qui les transmet aux opérateurs concernés. La nouveauté de ce rapport 2013 réside dans l’évaluation des services 3G. Et des 3 opérateurs ayant acquis la licence, les deux plus anciens opérateurs du secteur se retrouvent aux premières places. Places qu’ils conservent dans le classement général (2G/3G confondus). Selon Bilé Diéméléou, les opérateurs qui n’auront pas atteint les taux recommandés dans le cahier de charges seront sanctionnés cette année. Contrairement à l’année dernière qui était la période de sensibilisation. Au titre de ces sanctions, il a évoqué une pénalité allant jusqu’à 3% du chiffre d’affaires de l’année précédente, sanctions qui sont contenues dans l’ordonnance du 21 mars 2012. Quant à la périodicité des audits, le Directeur a dit que 2 audits par an, étaient suffisants pour ce genre d’évaluation. Annonçant pour bientôt des moyens permettant d’avoir un audit permanent pour rester à l’écoute des consommateurs. Il a soutenu que ce genre de contrôle avait également besoin de l’autorisation des opérateurs.
Franck Ouraga

Encadré
Les vrais chiffres du secteur en 2013
Pour un parc d’abonnés au mobile estimé à 19.373.037 clients, au fixe, 272.145 clients et enfin à l’Internet de 133.955 clients, le secteur aura enregistré un chiffre d’affaires de 952.806.744 FCFA. Pour des investissements sur la période estimé à 131.988.839 FCFA avec 3401 emplois crées. Sur les 5 dernières années (2009-2013), les investissements cumulés eux s’élèvent à environ 743 milliards FCFA.
FO

L’Intelligent d’Abidjan

07:37 Écrit par BEN2013 dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

Pierre Accoce, spécialiste français pris en flagrant délit de mensonge ? Mis en ligne par Connectionivoirienne.net La Rédaction · 11 février, 2014 a 22:59

ADO.jpg

«Cette opération est sans dommage sur l’exercice du pouvoir. Il a été sans doute absent pendant un certain temps des commandes à Abidjan mais… ça n’est pas préoccupant sur le plan de sa santé physique et mentale.» Dixit, Pierre Accoce, Essayiste français. C’était ce mardi matin dans l’émission l’invité d’Afrique sur la radio mondiale, RFI.

De quelle opération parle notre spécialiste et auteur de « ces malades qui nous gouvernent » paru chez Stock ?

En effet, revenant sur le communiqué laconique de la présidence qui annonçait que le président serait opéré d’une sciatique, maladie bénigne, et donc sans conséquence sur la vacance du pouvoir, le journaliste Christophe Boisbouvier invitait un spécialiste de ces questions pour juste avoir écrit un bouquin. Seulement là où le gouvernement ivoirien encore moins les médecins traitant du président restent encore évasifs sur l’état de santé du président, c’est encore « un monsieur Afrique » qui veut nous contraindre à avaler une pilule tellement amer qu’elle ne semble guère guérir n’importe quelle maladie, fut-elle une sciatique ou lombo sciatique.

« RFI : Pierre Accoce bonjour… Le président Ouattara a été opéré en France pour une sciatique. Il se porte bien dit le communiqué de la présidence ivoirienne. A Abidjan la rumeur enflait depuis plusieurs jours. Est-ce que ce type de communiqué peut rassurer les gens ?

Pierre Accoce : Si on explique ce qu’est effectivement aujourd’hui une opération sur la hernie discale, ça va les rassurer. En réalité, il n’a pas été opéré d’une sciatique, mais sans doute d’une hernie discale. Et une hernie discale lombaire fait beaucoup souffrir, exige une intervention. Aujourd’hui c’est de la microchirurgie et il est vraisemblable qu’elle a été effectuée dans de très bonnes conditions et qu’il récupèrera très, très bien de cette maladie. C’est beaucoup plus un accident d’ailleurs qu’une vraie maladie. Une atteinte lombaire comme celle-là, un lumbago, des lumbagos à répétition, finalement une hernie discale… C’est préoccupant, ça fait mal. » Fin de citation.

Mais de qui se moque monsieur Pierre Accoce ? Du président Alassane Ouattara, du gouvernement ivoirien, du peuple de Côte d’Ivoire ou des médias français ? « Si on explique ce qu’est effectivement aujourd’hui une opération sur la hernie discale, ça va les rassurer » nous dit notre spécialiste français. Mais expliquer à qui ? Aux Ivoiriens qui attendent une réponse claire sur l’état de santé de leur président ? Quelle audace ! Et comme cela ne suffisait pas Pierre Accoce en rajoute une couche bien maligne. « En réalité, il n’a pas été opéré d’une sciatique, mais sans doute d’une hernie discale »

En claire, notre spécialiste vient ici de remettre en cause toute la thèse du gouvernement ivoirien qui dans son communiqué parle bien d’une opération de la sciatique. Quel manque d’élégance !

Nous avons déjà été suffisamment clairs sur cette question de la sciatique. En relisant notre toute première publication, nous écrivions ce qui suit : « Exclusif/ Secret médical:

Alassane Ouattara est-il encore apte à gouverner ? Enfin, voici le mal qui ronge le PR (…) Selon une source digne de foi, Alassane Ouattara trainerait depuis 1998, une sciatique (ou lombo sciatique) récidivante. Selon la médecine, la sciatique est une douleur suivant le territoire du nerf spinal S1 ou L5 atteint au niveau de la colonne vertébrale (rachis lombaire) ou à sa proximité immédiate.(…) Enfin en cas de complication, le patient peut subir une chirurgie ou une chimionucléolyse. La première (chirurgie) consiste à supprimer l’hernie discale. Elle ne doit être proposée que dans trois cas : déficit moteur ou troubles sphinctériens, douleur en dépit du traitement morphinique et corticoïde, ou durée d’évolution supérieure à trois mois en dépit du traitement. La seconde (Chimionucléolyse) consiste en l’injection dans le disque intervertébral d’une substance enzymatique, la chymopapaïne, qui va dissoudre le noyau « nucleus pulposus » réduisant ainsi la hernie. Cette technique s’adresse à des hernies discales de petite taille et dont les parois ne sont pas rompues. Malheureusement cette dernière pratique n’est plus autorisée en France. »
Ainsi expliqué, nous ne comprenons pas pourquoi notre spécialiste veut nous faire croire qu’une sciatique n’a aucun rapport avec une hernie discale. Bref. Il peut arriver qu’on s’embrouille un tout petit peu sur son cours de médecine car une matière très compliquée et dont seuls les plus lucides et réellement motivés y réussissent. Mais il suffisait que notre spécialiste tape sur le moteur de recherche « Google » pour se rendre compte que la sciatique et surtout le mal qui rongerait le président ivoirien avait déjà été décelé par le journaliste, Philippe Kouhon, bien que n’étant pas un spécialiste en la matière.

Le temps de la falsification de l’histoire est terminé. Avec l’explosion des NTIC, plus rien ne sera comme avant. Enfin, nous l’avons écrit en complément d’enquête, que même si le président ivoirien trainait depuis 1998 une sciatique dont il fut une fois opéré aux Etats-Unis, il s’avère que le N°1 ivoirien n’en a pas fini avec ses ennuis de santé. En réalité, en plus de la sciatique qui nécessite une opération de l’hernie discale en cas de complication, Alassane Ouattara pourrait souffrir d’un cancer de la prostate. Les deux pathologies réunies pourraient le clouer au lit pour longtemps, d’où le débat sur la vacance du pouvoir, qui intéresse beaucoup plus les ivoiriens qui ne permettent plus que leur président soit à tout moment hors du pays, un pays qui sort fraichement d’une guerre et où tout peut arriver et à tout moment. (Les ivoiriens nous auront compris à ce stade de nos propos).

Philippe KOUHON/ Journaliste d’investigation/ Diaspo Tv
Mail : pkouhon@gmail.com

07:26 Écrit par BEN2013 dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

11/02/2014

Recensement de la population / Mabri Toikeusse annonce : ‘‘Le recensement général débute le 10 mars 2014 pour s’achever le 9 avril 2014’’ Publié le mardi 11 fevrier 2014 | L’intelligent d’Abidjan

remise-COMNAT-Mabri-Toikeuse-0107(1).jpg

Le quatrième recensement général de la population et de l’habitat aura bel et bien lieu. Le ministre d’Etat, ministre du Plan et du Développement l’a annoncé le vendredi dernier à Grand-Bassam, lors de l'atelier-retraite de la Planification du Programme de Travail Gouvernemental (PTG) 2014 organisé par son département ministériel. Il s’agissait pour le ministère d’Etat, ministère du Plan et du Développement de dégager sur la base du PND 2012-2015, les activités prioritaires à réaliser en 2014 par toutes les directions. «Durant ces trois jours de travaux, nous aurons à examiner les différentes activités réalisées au niveau du PTG 2013, à échanger sur les principaux résultats obtenus, à dégager les perspectives claires et précises afin d’exploiter judicieusement les atouts et opportunités qui s’offrent à nous pour cette année 2014, année charnière dans la mise en œuvre du PND 2012-2015 (…) De nombreux défis et non des moindres pour cette année, concernent la réconciliation Nationale et la Cohésion Sociale, le soutien au secteur privé, la lutte contre la pauvreté à travers l’effectivité de la croissance inclusive attendue par tous et la promotion de la bonne gouvernance. Il s’agira principalement de la réalisation du 4ème Recensement General de la Population et de l’Habitat(RGPH) qui débute le 10 mars 2014 pour s’achever le 09 avril 2014, la production de statistiques de routine sur la vie chère, le démarrage effectif du projet Ouest/ BID et la mise en œuvre des projets prioritaires sur l’ensemble du territoire national, l’élaboration de la stratégie Nationale d’ Aménagements du Territoire, la mise en œuvre du FADAT, l’élaboration et de la mise en œuvre de la Politique Nationale de la Population (PNP), la finalisation de l’Etude Nationale Prospective (ENP) 2040 et de la mise en place du Mécanisme de veille Stratégique», a rappelé Albert Mabri Toikeusse à ses collaborateurs, lors de l’ouverture des travaux, le vendredi dernier à Grand-Bassam. Cet atelier-retraite au cours duquel plusieurs exposés ont été faits par les responsables des structures rattachées au ministre d’Etat, ministère du Plan et du Développement a pris fin le dimanche 9 février 2014 au cou.
O.Dion

07:05 Écrit par BEN2013 dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

10/02/2014

Le Président Ouattara a subi une intervention chirurgicale en France (Communiqué) Publié le dimanche 9 fevrier 2014 | AIP

ADO3(5).JPG

Abidjan - Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a subi, avec succès, une intervention chirurgicale en France, où il effectue depuis le 2 février un séjour privé, annonce un communiqué de la présidence de la République, lu dimanche soir sur les antennes de la RT1, lors du journal de 20 H.

Le document qui indique que M. Ouattara "se porte bien", précise que cette opération est "due à une sciatique".

Il devrait regagner le pays après un moment de repos, conclut le communiqué.

tm

02:09 Écrit par BEN2013 dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

06/02/2014

Justice : Une soixantaine de pro-Gbagbo libérés ce mercredi (Source judiciaire) Publié le mercredi 5 fevrier 2014 | AIP

Une soixantaine de partisans et proches de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, détenus depuis la fin de la crise postélectorale (2010-2011), ont été libérés mercredi après-midi, par la justice, a appris l’AIP de source judiciaire.

Parmi ces personnes libérées, figure le secrétaire général de l’Union des nouvelles générations (le secrétaire général de l’Union des nouvelles générations (UNG), Etienne N’guessan, indique cette source.


tm

05/02/2014

COMMUNIQUE

MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR                                           REPUBLIQUE DE CÔTE D'IVOIRE
ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE                                                                                                           Union - Discipline - Travail
 DIRECTION GENERAL DE L’ENSEIGNEMENT
 SUPERIEUR  ET DES ŒUVRES UNIVERSITAIRES
            --------------------------------                                                                        
DIRECTION DE l’ORIENTATION    
ET DES EXAMENS (DOREX)
          ------------------------------------  
BP-V32-Tél :20-32-90-95/20-33-83-26            
 www.dorex.edu.ci www.dorexci.net           Abidjan, le……………………
                                                                                 
 
 
 
 
 
Le  Ministre  de  l’Enseignement  Supérieur  et  de  la  Recherche  Scientifique
communique :
 
Sont ouverts, au titre de l’année académique 2013-2014, les concours directs d’entrée à
l’Ecole Normale Supérieure d’Abidjan (ENS) pour la formation au :
 
  Certificat  d’Aptitude  Pédagogique  pour  la  fonction  des  Professeurs  de  Lycée
(CAP/PL)  dans  les  disciplines  d’Allemand,  Anglais,  Espagnol,  Lettres
Modernes,  Histoire-Géographie,  Mathématiques,  Philosophie,  Sciences
Physiques et Sciences de la Vie et de la Terre ;
 
  Certificat d’Aptitude Pédagogique pour  la  fonction des Professeurs de Collège
(CAP/PC)  dans  les  disciplines  d’Allemand,  Anglais,  Espagnol,  Lettres
Modernes,  Histoire-Géographie,  Mathématiques,  Sciences  Physiques  et
Sciences de la Vie et de la Terre ;
 
  Diplôme des Educateurs.
    
NB :  -    Les inscriptions en ligne se déroulent du mardi 04 février au mercredi 05 
               mars 2014.
-  Les  dossiers  physiques  sont  à  déposer  à  l’Antenne  de  l’INP-HB,  sise  à
Cocody Danga, près de  la Cité Rouge, du  lundi 10  février    au mardi 11
mars 2014 de 08H à 16H. 
 
Pour tout renseignement complémentaire : www.dorexci.net / www.dorex.edu.ci 
ou appeler : 20 32 90 95 / 20 33 83 26 / 06 06 06 81 / 01 16 16 92 / 07 07 29 91. 
 
                                        
                                                                  P/Le Ministre de l’Enseignement  
                                                                                Supérieur et de la Recherche Scientifique 
              P.O Le Directeur de l’Orientation et des Examens
 
 
 
 
 
                                                                           Doulaye COULIBALY

06:40 Écrit par BEN2013 dans Actualités, Notre école | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

COMMUNIQUE DES CONCOURS DIRECTS D’ENTREE A L’ENS-SESSION 2014

MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR                                                             REPUBLIQUE DE CÔTE D'IVOIRE
ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE                                                                                                 Union - Discipline - Travail
 --------------------------------             
CABINET
 
 
 
 
 
 
Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique communique :
sont ouverts, au  titre de  la session 2014,  les concours directs d’entrée à  l’Ecole Normale Supérieure
d’Abidjan (ENS) pour la formation au :
 
  Certificat d’Aptitude Pédagogique pour la fonction des Professeurs de Lycée (CAP/PL);
  Certificat d’Aptitude Pédagogique pour la fonction des Professeurs de Collège (CAP/PC);
  Diplôme des Educateurs.
 
Les candidats doivent être de nationalité ivoirienne. Les conditions d’âge, le nombre de places  et les
diplômes requis sont  précisés dans le tableau ci-après : 
 
TYPE DE
CONCOURS
NOMBRE DE
PLACES
TRANCHE D’AGE  DIPLOMES REQUIS
Professeurs de Lycée  729
18 à 37 ans au 31
décembre 2014
Maîtrise d’enseignement (Allemand, Anglais, Espagnol, Lettres
Modernes, Histoire-Géographie, Philosophie, Mathématiques,
Physiques-Chimie et S.V.T), diplôme équivalent ou d’un diplôme
d’ingénieur de conception de Grandes Ecoles.
Professeurs de Collège  1281
18 à 37 ans au 31
décembre 2014
DEUG, DUEL, DUT ou DUES dans une discipline ou filière
d’enseignement (Allemand, Anglais, Espagnol, Lettres Modernes,
Histoire-Géographie, Mathématiques, Physiques-Chimie et S.V.T),
Prépa-bio et  Prépa-techno de l’INP-HB ou diplôme équivalent.
Educateurs  530
18 à 37 ans au 31
décembre 2014
DEUG, DUEL, DUT, DUES, BTS, Prépa-com, Prépa-bio et Prépa-
techno de l’INP-HB ou diplôme équivalent.
 
Le dossier de candidature, à déposer après la préinscription en ligne et le paiement électronique, doit
comporter les pièces suivantes :
 
  une  copie  de  l’extrait  d’acte    de  naissance  ou  du  jugement  supplétif  datant  de  moins  de  deux  (02)
ans (copie originale et en bon état);
  une photocopie de la carte nationale d’identité ou de l’attestation d’identité en cours de validité;
  un casier judiciaire datant de moins de six (06) mois ;
  une photocopie  légalisée du baccalauréat (BAC) ou diplôme équivalent ;
  une photocopie légalisée du diplôme requis (pour  le concours des Professeurs de Lycée de philosophie et
de Sciences de la Vie et de la Terre, la licence d’enseignement et la maitrise de spécialité);
  trois (03) photos d’identité de même tirage et en couleur;
  une fiche d’inscription et une demande de candidature en ligne (à imprimer après l’inscription en ligne);
  une  somme de dix mille  (10 000)  francs CFA, par concours, à payer dans une compagnie de  téléphonie
mobile désignée par la DOREX.
   
NB : -     Les inscriptions en ligne se déroulent du mardi 04 février au mercredi 05 mars 2014.
-   Les dossiers physiques sont à déposer  à l’Antenne de l’INP-HB, Cocody-Danga, près de
 la Cité Rouge, du lundi 10 février au mardi 11 mars 2014, de 08H à 16H. 
-   Contrairement aux années précédentes :
  l’achat des pochettes est supprimé.
  seuls les candidats admissibles seront soumis à la visite médicale. 
 
Pour tout renseignement complémentaire : www.dorexci.net / www.dorex.edu.ci 
ou appeler : 20 32 90 95 / 20 33 83 26 / 06 06 06 81 / 01 16 16 92 / 07 07 29 91. 
                                                                                                     
                                                                                                                Fait à Abidjan, le 03 février 2014
                                                                                                                         
 
 
 
 
                                                                                                                 CISSE Ibrahima
COMMUNIQUE  DES CON

06:36 Écrit par BEN2013 dans Actualités, Notre école | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

COMMUNIQUE DES CONCOURS DIRECTS D’ENTREE A L’ENS-SESSION 2014

MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR                                           REPUBLIQUE DE CÔTE D'IVOIRE
ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE                                                                                                          Union - Discipline - Travail
 DIRECTION GENERAL DE L’ENSEIGNEMENT
 SUPERIEUR  ET DES ŒUVRES UNIVERSITAIRES
            --------------------------------                                                                        
DIRECTION DE l’ORIENTATION    
ET DES EXAMENS (DOREX)
          ------------------------------------  
BP-V32-Tél : 20-32-90-95 / 20-33-83-26
 www.dorex.edu.ci www.dorexci.net           Abidjan, le 03 février 2014                                                                     
 
 
 
 
 
Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique communique :
 
sont ouverts, au  titre de  l’année 2014,  les concours directs d’entrée à  l’Ecole Normale Supérieure d’Abidjan
(ENS) pour la formation au :
  Certificat d’Aptitude Pédagogique pour la fonction des Professeurs de Lycée (CAP/PL);
  Certificat d’Aptitude Pédagogique pour la fonction des Professeurs de Collège (CAP/PC);
  Diplôme des Educateurs.
 
Le nombre de places par discipline ou filière est défini dans le tableau ci-dessous :
 
TYPE DE
CONCOURS
 DISCIPLINE OU FILIERE  NOMBRE  DE  PLACE  PAR
DISCIPLINE OU FILIERE
NOMBRE  TOTAL  DE  PLACES  PAR
CONCOURS
 
Professeurs de Lycée
Allemand  15  
 
 
729
Anglais  15
Espagnol  30
Histoire-Géographie  90
Lettres Modernes  45
Mathématiques   200
Philosophie  54
Sciences Physiques  180
Sciences de la Vie et de la Terre  100
 
Professeurs de
Collège
Allemand  10  
 
 
 
1281
Anglais  160
Espagnol  06
Histoire-Géographie  150
Lettres Modernes  300
Mathématiques  185
Sciences Physiques  235
Sciences de la Vie et de la Terre  235
Educateurs
                                                                                                                       530
                                                                              TOTAL                                        2 540
   
NB : -     Les inscriptions en ligne se déroulent du mardi 04 février au mercredi 05 mars 2014.
-   Les dossiers physiques sont à déposer  à l’Antenne de l’INP-HB, Cocody-Danga, près de
 la Cité Rouge, du lundi 10 février au mardi 11 mars 2014, de 08H à 16H. 
-   Contrairement aux années précédentes :
  l’achat des pochettes est supprimé.
  seuls les candidats admissibles seront soumis à la visite médicale. 
 
Pour tout renseignement complémentaire : www.dorexci.net / www.dorex.edu.ci 
ou appeler: 20 32 90 95 / 20 33 83 26 / 06 06 06 81 / 01 16 16 92 / 07 07 29 91. 
 
          P/Le Ministre de l’Enseignement  
                                                                                          Supérieur et de la Recherche Scientifique 
                     P.O Le Directeur de l’Orientation et des Examens
 
 
 
                                                                           Doulaye COULIBALY
COMMUNIQUE  DES

06:33 Écrit par BEN2013 dans Actualités, Le savez vous ? | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

Conférence de presse de la DGES du mardi 04 février 2014 à 12h30 Animée par la Directrice Générale de l’Enseignement Supérieur et des Œuvres Universitaires (DGES), le Prof. Adohi Krou Viviane

Ensup_preinsc (11).JPG

Chers amis de la presse, nous vous remercions d’avoir accepté de répondre à notre invitation.
 
Tout  le  débat  qui  a  cours  actuellement  autour  de  l’organisation  des  concours  d’entrée  à  l’Ecole
Normale Supérieure  (ENS) session 2014 provient d’une mauvaise  lecture ou d’une  incompréhension
des textes par les dirigeants actuels de cette école publique. En effet, la supposée contradiction entre le
décret  n°  2011-396  du  16  novembre  2011,  portant  organisation  du  Ministère  de  l’Enseignement
Supérieur et de la Recherche Scientifique et la loi est une grossière erreur.
 
L’ENS n’a pas compétence à organiser les concours d’entrée en son sein. Le Directeur actuel de l’ENS
a lui-même été Directeur de la DESUP (Direction de l’Enseignement Supérieur publique). A ce titre, il
a organisé les concours d’entrée à l’ENS en relation avec la Direction de cet établissement : la DESUP
détenant  la  compétence  administrative  et  l’ENS  la  compétence  pédagogique.  Nous  avons  en  notre
possession  ses  courriers  qui  l’attestent.  En  clair,  il  revient  à  la  Direction  de  l’Orientation  et  des
Examens (DOREX) d’organiser lesdits concours. Cependant, la composition des sujets, les corrections
des copies et les délibérations sont du ressort exclusif des enseignants de l’ENS. 
 
En outre, les fonds générés par les concours doivent servir à couvrir toutes les charges inhérentes à son
organisation.  Il ne saurait en être autrement. Cette organisation n’a pas non plus pour but de  réaliser
des bénéfices ou de gagner de l’argent. Le but recherché doit être de mettre à la disposition de l’ENS
les meilleurs candidats que les épreuves du concours auront identifiés avec rigueur.
 
Toutefois, ce qui se passe dans notre Ministère n’est pas un cas isolé. En effet, au Ministère en charge
de la Formation Professionnelle, c’est à la DEXC (Directions des Examens et Concours) qu’il revient
d’organiser  les  concours  d’entrée  à  l’IPNETP  (Institut  Pédagogique  National  de  l’Enseignement
Technique et Professionnel) et dans les écoles professionnelles. Au Ministère de l’Education Nationale
et de  l’Enseignement Technique, c’est à  la DECO (Direction des Examens et Concours) qu’il revient
d’organiser  le  concours  d’entrée  dans  tous  les CAFOP.  L’ENA  (Ecole Nationale  d’Administration)
n’échappe  pas  à  cette  règle  au  Ministère  en  charge  de  la  Fonction  Publique  et  de  la  Réforme
Administrative.  Regardons  autour  de  nous,  les  exemples  sont  légions.  Par  ailleurs,  pour  ce  même
concours d’entrée à l’ENS, tenez bien : 3.886 postes ont été ouverts.
2 540  postes  sont  à  pourvoir  par  voie  de  concours  direct  et  1356  autres  par  voie  de  concours
professionnel.  Le  concours  professionnel  est  organisé  par  le  Ministère  en  charge  de  la  Fonction
Publique  et  de  la  Réforme  Administrative  qui  met  à  la  disposition  de  l’ENS  les  admis  pour  leur
formation.  Le  spectacle offert à  la Côte d’Ivoire depuis des  semaines n’honore personne. C’est pourquoi, après
plusieurs arbitrage effectués par  le Ministre en personne,  le Directeur de Cabinet Adjoint rencontrera
l’ensemble du personnel ce mercredi 04 février 2014 à 09h30 à l’ENS. Nous restons convaincus que
tous les problèmes seront ainsi résolus.
 
Mmes et MM. les journalistes, ces explications données, place maintenant à l’organisation du concours
direct d’entrée à l’ENS session 2014.
-  Par courrier n°2748/MENET/CAB2/CE6/sna du mardi13 août 2013, Madame le Ministre de
l’Education Nationale et de  l’Enseignement Technique a adressé une demande au Ministre de
l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique à l’effet de pourvoir 3.886 postes en
personnel enseignant et personnel d’encadrement pédagogique et administratif :
  2.483  postes  pour  le  personnel  enseignant  dont  1.438  Professeurs  de  collège,  928
Professeurs de lycée et 117 Professeurs d’Arts Plastiques, d’Education Musicale et
d’Education Physique;
  1.403  postes  pour  le  personnel  d’encadrement  pédagogique  et  administratif  dont
730 Educateurs,  483  Inspecteurs  d’Orientation,  110  Inspecteurs  d’Education,  80
Inspecteurs de l’Enseignement Préscolaire et du Primaire ;
  En  définitive,  2 540  sont  à  recruter  par  voie  de  concours  direct  (729 Professeurs  de
Lycée, 1281 Professeurs de Collège et 530 Educateurs) et 1346 par voie de concours
professionnel.
-  Les postes budgétaires des concours directs : 2 540
  729  Professeurs  de  Lycée :  Allemand  (15),  Anglais  (15),  Espagnol  (30),  Histoire-
Géographie(90),  Lettres  Modernes(45),  Mathématiques  (200),  Philosophie  (54),
Sciences Physiques (180) et Sciences de la Vie et de la Terre (100) ;
  1281  Professeurs  de  Collège :  Bloc  Anglais  et  Education  Physique  et  Sportive 
(Anglais 160), Bloc Lettres Modernes et Histoire Géographie (150 Histoire Géo), Bloc
Lettres  Modernes/Education  au  Droit  Humain  et  à  la  Citoyenneté  (300  Lettres
Modernes), Bloc Mathématiques/Technologie de l’Information et de la Communication
(185  Mathématiques),  Sciences  de  la  Vie  et  de  la  Terre/  Sciences  Physiques  (235
Sciences de la Vie et de la Terre), (235 Sciences Physiques), Allemand (10) et Espagnol
(06) ;
  530 Educateurs.
 
 
 
 Il convient de vous informer d’emblée que : 
 
-  les  inscriptions  se  dérouleront  en  ligne,  uniquement  sur  les  sites  de  la  DOREX :
www.dorexci.net et www.dorex.edu.ci, du mardi 04 février au mercredi 05 mars 2014 au
coût unique de 10 000 FCFA.
-   Les dossiers physiques sont à déposer  à l’Antenne de l’INP-HB, sise à Cocody-Danga, près
de la Cité Rouge, du lundi 10 février au mardi 11 mars 2014, de 08H à 16H. 
-   Contrairement aux années précédentes :
  l’achat des pochettes est supprimé ;
  seuls les candidats admissibles seront soumis à la visite médicale. 
Cela permettra, à notre sens, d’alléger les dépenses des candidats.
 
                        Mode opératoire du concours
Etape n° 1 : Pré-enregistrement 
  Le candidat se rend sur le site de la DOREX (www.dorex.edu.ci ou www.dorexci.net), ouvre
le champ « Pré-enregistrement » et lit attentivement les consignes.
  Il  entre  les  informations  obligatoires  relatives à  son  identité  (nom,  prénoms,  date  et  lieu  de
naissance, téléphone/cellulaire, E-mail) et à sa formation (université ou structure de formation,
filière de formation, diplôme obtenu).
   le candidat reçoit dans sa boîte électronique un code (code ENS). 
 
Etape n° 2 : Paiement électronique
   Muni du code ENS,  le candidat   effectue  le paiement des droits d’inscription qui  s’élèvent à
dix mille (10 000) francs CFA par concours via les solutions de paiement électronique. 
  Il reçoit à nouveau dans sa boîte électronique le code ENS et, par SMS, à partir du numéro qui
a effectué la transaction, la référence du paiement.
  Ce  paiement  active  la  phase  des  choix  et    permet  de  poursuivre  la  préinscription  en  ligne  à
l’aide du code ENS et de la référence de paiement.
 
Etape n° 3: Validation de l’inscription
  Il se rend à nouveau sur le site de la DOREX en ouvrant le champ  « Validation ».
  Il renseigne obligatoirement les champs « code ENS » et « référence de paiement ».
  Il procède au choix des concours, par ordre de préférence (CAP/PL, CAP/PC ou Educateur).
  Il valide  son  inscription  en  imprimant  la  fiche de  candidature  et  la demande d’inscription  au
concours adressée au Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.
 
Etape n°4 : Dépôt du dossier de candidature
Le  candidat  se  rend  à  l’Antenne  de  l’INP-HB,  sise  à COCODY DANGA  pour  déposer  le
dossier physique de candidature.
 
C’est le lieu de lancer un appel :
-  d’abord  aux  enseignants  de  l’ENS :  gardez  votre  sérénité  car  votre  compétence  pédagogique
n’est nullement remise en cause. Ce concours s’organisera entièrement avec vous.
-  Ensuite  aux  candidats :  diplômés,  ce  concours  est  le  vôtre,  car  il  sera  organisé  en  toute
transparence et en toute équité. Merci.

06:29 Écrit par BEN2013 dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

01/02/2014

Côte d’Ivoire : Le marché gourou d’Adjamé vendue à un Libanais, les femmes se ‘’rebellent’’ contre le maire

Femme marche gourou 1 fev 2014.jpg

Les femmes du marché gouro ce samedi à Adjamé (ph K) -

-Abidjan le 1er février 2014 © koaci.com – Les femmes réunies au sein de la coopérative des marchés Gouros d’Adjamé Roxy (COMAGOA) ont manifesté bruyamment sur le long du boulevard Nangui Abrogoua ce samedi, contre la décision de mise en demeure à leur adressée, le vendredi 31 janvier , par le maire Youssouf Sylla qui les expulsent des lieux.

KOACI.COM sur place a rencontrer l’une des responsables en la personne de Madame Ballet pour connaitre la véritable raison de cette ‘’rébellion’’ contre le premier magistrat de la commune commerciale du pays.

Selon notre interlocutrice, le marché Gouro créé par feue Nanti Lou Rosalie en 1972 avec l’accord du maire d’alors, M.Attoungblé, sur ordre du président Félix Houphouët Boigny, aurait été vendu depuis 2009 à un libanais, nommé, Ismaël Hassan avec l’appui du service technique de la mairie dont le responsable est M. Guillaume Vaho.

Poursuivant cette dernière nous indiquera que c’est la nièce de la fondatrice, Jeannette Tah Lou à qui la gestion de la coopérative avait été confiée après le décès de sa tante en 2005, qui aurait vendu le marché à 500 millions de FCFA, pour 60 millions de FCFA en retour comme compensation aux vendeuses du vivrier.

Le nouvel acquéreur qui avait porté cette affaire devant les juridictions lorsqu’il avait entamé les travaux en 2010, avait été débouté pour faute de permis de construire.

C’est dans l’attente de la suite à donner à l’affaire quelles recevront un courrier signé du maire d’Adjamé, Youssouf Sylla, les invitant à quitter les lieux avant le 1er février 2014, c'est-à-dire ce samedi.

Le service technique de la mairie qui avait déplacé des machines pour déguerpir par la force a essuyé un revers quand les commerçantes ont opposé un non catégorique, ‘’nous pas bouger’’.

Le calme étant revenu, les femmes du marché Gouro interpellent le chef de l’Etat, Alassane Ouattara pour ne pas qu’elles soient pas déguerpies de ce marché au détriment d’un opérateur économique qui, à les en croire, voudrait leur faire louer les places à des prix qualifiés de non raisonnables.

Rappelons que le marché Gourou d’Adjamé est réputé pour être la ‘’mère’’ nourricière du pays au niveau de l’alimentation en vivrier. Les autorités sont donc avisées pour qu’une issue heureuse soit trouvée à cette crise crée par une des leurs.

Donatien Kautcha

1450675_538214972941065_974889678_n.jpg

17:40 Écrit par BEN2013 dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |