topblog Ivoire blogs

03/10/2015

Ouverture du concours d'entée au CAFOP

12080168_722794027824437_2354130475976869376_o.jpg

13:23 Écrit par BEN2013 dans Le savez vous ? | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

Et c'est reparti pour le concours d'entrée au CAFOP

Le concours d'entrée dans les centres de formation pédagogiques au titre de l'année scolaire 2015-2016 est ouvert. Pour des informations complémentaires consultez les sites suivants : www.education.gouv.ci ou www.deco.gouv.ci

05:13 Écrit par BEN2013 dans Le savez vous ?, Notre école | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

16/05/2015

Intégralité de la charte nationale pour le changement (CNC)

cnc presidents.png

Intégralité de la charte nationale pour le changement (CNC)


PREAMB
ULE

Nous, membres de la Coalition Nationale pour le Changement (CNC), inspirés par les objectifs et les principes énoncés dans la présente charte ; Constatant les effets néfastes de la crise postélectorale de 2011 notamment la fracture sociale, l’application d’une justice des vainqueurs et le transfèrement des hommes politiques ivoiriens dans une juridiction judiciaire internationale ; Guidés par notre mission commune de renforcer et de consolider la paix, l’unité, la solidarité et la réconciliation à l’échelle nationale ; Réaffirmant notre volonté de considérer la démocratie et l’Etat de droit ; Réaffirmant notre volonté collective d’œuvrer ensemble pour la conquête du pouvoir d’Etat et de l’exercer pour le bien-être des populations ivoiriennes ; Résolus de mettre en œuvre les décisions de notre union ;

SOMMES CONVENUS DE CE QUI SUIT :

DE LA CREATION, DE LA DENOMINATION ET DE LA DUREE DE LA COALITI
ON


Article premier Nous, Parties signataires Constituons par la présente Charte, une Coalition, ciaprès dénommée « Coalition Nationale pour le Changement » en abrégé C.N.C., à laquelle nous conférons des pouvoirs pour atteindre nos objectifs politiques communs. La présente Charte sera ratifiée par les Parties Contractantes en conformité avec les statuts et règlements de leurs organisations politiques ou groupements respectifs. La présente Coalition est ouverte à tous ceux qui partagent les vues exposées dans le préambule. Elle est conclue pour la présente période électorale et peut être reconduite. L’adhésion et le retrait sont libres. La Charte entrera en vigueur dès sa signature par les parties.

CONTRAT DE L’UNION

Article deux

-Le contrat qui nous engage est : Un contrat des membres envers eux-mêmes
-Tout signataire de la Coalition a le droit d’être considéré et renseigné indépendamment de son statut.
-Les signataires de la présente charte forment entre eux, un groupe lié par des idées communes.
-Un contrat entre les différentes composantes de la Coalition -Les parties signataires acceptent d’investir temps et argent
pour soutenir l’action commune. En échange, les membres de leurs différentes organisations s’engagent à mettre en œuvre, au meilleur de leurs capacités, les idées communes de l’union.
-Les parties signataires s’organisent et agissent autour d’objectifs communs.
-Un contrat entre les parties signataires et la Côte d’Ivoire
-Chaque partie signataire s’engage, au meilleur de ses connaissances et en toute bonne foi, à travailler à ce qu’elle croit être le mieux pour la Côte d’Ivoire et pour ses populations.
-Chaque partie signataire réaffirme vouloir agir avec humilité, honneur et intégrité, en se rappelant que la politique est une discussion et non la guerre, et qu’elle recherche le bien commun.
-Chaque partie signataire doit, en toute circonstance, se souvenir de ce qui motive avant toute chose notre action commune : Notre amour pour notre pays la Côte d’Ivoire et des personnes qui l’habitent.

NOS OBJECTIFS


Article trois Les objectifs de la C.N.C. sont les suivants :
-La réconciliation nationale, à l’effet d’instaurer les conditions d’un environnement sociopolitique apaisé impose la libération de tous les prisonniers politiques et le retour sécurisé des exilés
-Les conditions d’élections justes, transparentes, démocratiques et inclusives ;
-Le strict respect de la Constitution ;
-L’amélioration des conditions de vie des populations qui croulent sous le poids d’une paupérisation sans cesse grandissante ;
-Créer les conditions de la victoire de notre Coalition aux élections dans une dynamique consensuelle.
-Repenser la Côte d’Ivoire.

ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE LA CNC

La présente charte sera mise en œuvre par l’intermédiaire des organes ci-après :
-La Conférence des Présidents et des candidats déclarés aux élections présidentielles est l’organe de décision de la Coalition ; Toutes les questions liées au fonctionnement et à la mobilisation des ressources relève de la Conférence des Présidents et des Candidats déclarés à l’élection présidentielle de 2015. La Conférence des Présidents et des Candidats déclarés détermineront les principes de fonctionnement de la Coalition. Le bureau exécutif restreint, comprenant les représentants des Présidents et des Candidats déclarés à l’élection présidentielle de 2015, est l’organe d’exécution de la Coalition ;
-Les commissions spécialisées sont chargées de faire des propositions sur instruction de la Conférence des Présidents et des Candidats déclarés ;

PROTOCOLE (N° 1) SUR LA RECONCILIATION NATIONALE

Les parties signataires

•RAPPELANT

-Que la Paix, la Sécurité et la Stabilité sont les ciments du développement durable,
-Que le respect des institutions Ivoiriennes et la remise en cause des résultats des élections présidentielles ont provoqué une fracture profonde de la société ivoirienne et perverti notre démocratie,
-Que la justice est le socle de la bonne gouvernance et partant, un facteur sûr de la réconciliation nationale,
-Qu’aucun ivoirien ne peut être contraint à l’exil conformément à l’article 12 de la loi fondamentale de notre pays la Côte d’Ivoire,

•DESIREUSES

-D’établir une paix Durable en Côte d’Ivoire, en prévenant les conflits, en agissant sur leurs causes et sur leurs effets, tant au niveau social, économique que politique,
-D’asseoir la Paix Sociale par le Dialogue

•ONT CONVENU

-De mettre tout en œuvre afin de doter la Côte d’Ivoire de moyens permettant aux populations de transcender le clivages politiques, sociaux, religieux, ethniques et régionaux ;
-D’exiger de l’exécutif de publier le rapport final de la CDVR et les auditions des victimes ;
-De lui faire rétablir la vérité historique et la justice ;
-D’exiger du gouvernement la libération des prisonniers politiques, principalement du Président Laurent Gbagbo, et le retour sécurisé de tous les exilés et leaders politiques en Côte d’Ivoire.

PROTOCOLE (No 2) SUR LA REFORME DE LA COMMISSION ELECTORALE

LES PARTIES SIGNATAIRES

•RAPPE
LANT

-Que la loi No 2004-642 modifiant la loi No 2001-634 du 9 octobre 2001 portant composition, organisation, attributions et fonctionnement de la commission électorale indépendante, porte en elle les germes de sa dépendance entière à l’exécutif et aux partis politiques ;
-Qu’elle foule au pied l’article 32 de la constitution ivoirienne.
« L’organisation et la supervision du référendum et des élections sont assurées par une Commission indépendante… »

•DESIREUSES

-De ne plus se voir imposer une majorité mécanique, œuvre de la commission chargée des élections.
-De ne plus vivre une crise postélectorale

•ONT CONVENU

-De l’absolu nécessité de dissolution de l’actuelle commission chargée des élections.
-De la création d’une véritable commission électorale indépendante respectant l’esprit et la lettre de l’article 32 de la constitution.
-De proposer une CEI composée de membres permanents, choisis parmi des personnalités au-dessus de tout soupçon et d’appartenance politique.

PROTOCOLE (No 3) SUR L’IDENTIFICATION ET L’ENROLEMENT DES ELECTEURS

LES PARTIES SIGNATAIRES

•RAPPE
LANT

-Que voter est un droit reconnu aux citoyens ivoiriens par la constitution en ses articles 31 et 32 qui disposent que « La souveraineté nationale appartient au peuple » et que « Tout pouvoir émane du peuple qui l’exerce directement par voie de référendum ou d’élections et indirectement par ses représentants (…) ».
-Que voter constitue un devoir civique.
-Qu’en votant, chacun participe à la désignation ou à la sanction des personnes chargées de gouverner. Le recensement électoral de 2008 a été un échec et constitue l’une des causes majeures de la de la crise postélectorale.

•DESIREUSES


-Que le recensement électoral se fasse dans des conditions optimales et ne soit plus un échec ;
-Que tout(e) Ivoirien(e) remplissant les conditions d’électeurs et d’électrice soit identifié(e) et contrôlé(e) pour : -Etre inscrit(e) sur la liste électorale ;
-Obtenir une carte d’électeur, indispensable à la participation aux scrutins électoraux ;
-Permettre aux organisateurs des élections d’avoir des données fiables sur la population remplissant les conditions requises pour voter.

•ONT CONVENU

-Que soit mis en place un mode opératoire consensuel ;
-Que le recensement électoral se fasse par l’institut national de la statistique ;
-De récuser toute structure non nationale ;
-Qu’une grande campagne de sensibilisation et de mobilisation Doit être menée par l’Etat de Côte d’Ivoire pour amener les populations à se faire identifier massivement ;
-Que les parties contractantes s’engagent activement dans ce processus. -Que l’identification des électeurs soit gratuite.

PROTOCOLE (No 4) SUR LE LISTING ELECTORAL

LES PARTIES SIGNATAIRES

•RAPPE
LANT


-Que chaque année, La commission électorale indépendante doit mettre à jour la liste électorale
-Que depuis 2009, aucune opération de mise à jour et de toilettage n’a été faite dans ce sens, écartant ainsi des millions d’Ivoiriens du jeu électoral.
-Que les résultats du recensement général de la population et de l’habitat de 2014 annonçant 23 millions d’habitants n’ont pas encore été mis à la disposition des populations et des experts.


DESIREUSES


-D’obtenir une liste électorale représentative de la population nationale ; -D’annihiler les pratiques de fraude électorale, cause de contentieux et de conflits postélectoraux.

•ONT CONVENU


-Que la commission électorale indépendante mette impérativement à jour la liste électorale. -Que cette liste électorale soit établie conformément au code électoral et au code de la nationalité « pour tenir compte des mutations intervenues dans le corps électoral ».
-Que le gouvernement prenne des mesures utiles pour que les dispositions constitutionnelles et légales soient respectées. Le cas échéant, d’engager des négociations avec les paries prenantes aux élections en vue de trouver une solution acceptable par tous
-Que les résultats du recensement général de la population et de l’habitat soient le plus rapidement possible mis à la disposition des populations et des experts en vue de leur exploitation.
-Que la commission chargée des élections affiche des listes électorales provisoires et définitives et distribue les cartes d’électeurs dans les délais requis.
-Que les électeurs exercent leur droit de vote au lieu d’identification ou d’enrôlement afin d’éviter toutes formes de fraude…

PROTOCOLE (No5) SUR LE CODE ELECTORAL

•RAPPELA
NT

-Que la loi No2000-514 due 1er Août 2000 modifiée par la loi d’avril 2015 portant code électoral assujettit la commission chargée des élections au pouvoir réglementaire du Président de la République en ses articles 3, 8, 11, 14 ; 20, 21, 22, 23, 28, 33, 35 et 36.
-Que la section 4 du code électoral portant sur les opérations de vote et de proclamation des résultats fait obligation d rédiger les procès-verbaux de dépouillement en autant d’exemplaires que de besoin dans la salle de vote et de les transmettre aux juridictions compétentes après signature des membres du bureau en son article 39.

DESIREUSES

-D’affranchir la commission électorale des pouvoirs réglementaires du Président de la République ;
-D’éviter les multiples fraudes électorales liées à l’acheminement et à la proclamation des résultats.

•ONT CONVENU

-De la modification du code électoral afin de soustraire la commission chargée des élections des pouvoirs réglementaires du Président de la République quant à son fonctionnement et à son indépendance.
-Que la proclamation des résultats se fasse exclusivement dans le bureau de vote en présence des électeurs et des représentants des différents candidats.
-Que le procès-verbal du bureau de vote dûment signé en autant d’exemplaires que de candidats par chaque représentant des candidats soit transmis, en présence de l’ensemble des représentants des candidats et des membres du bureau de vote, par voie numérique, aux candidats, à l’organe chargé des élections et au Conseil Constitutionnel.

PROTOCOLE (No 6) SUR LE FINANCEMENT PUBLIC DES PARTIS POLITIQUES

LES PARTIES SIGNATAIRES

•RAPPE
LANT

-Que le financement étant légal, et fait obligation au gouvernement d’allouer le millième du budget national aux partis ayant un élu. -Que le financement des partis politiques est la valeur démocratique la mieux partagée des démocraties contemporaines.
-Que le pouvoir actuel feint d’ignorer l’existence de cette loi tout en l’appliquant de manière sélective et illégale aux partis et individus acquis à sa cause.
-Que des partis politiques ont joui de la loi bien que n’ayant pas d’élu.

DESIREUSES

-De voir le respect de la loi dans son application ;
-De mettre un terme aux pratiques illégales avilissantes de la classe politique.

•ONT CONVENU

-De l’application stricte et ferme de la loi sur des bases équitables et transparentes.
-Que le Conseil Constitutionnel soit compétent en matière d’application, d’attribution et de contrôle de la loi portant financement des partis politiques.
-Du financement ad hoc de l’opposition extraparlementaire.

PROTOCOLE (No7) SUR LA MODIFICATION DE LA CONSTITUTION IVOIRIENNE

LES PARTIES CONTRACTANTES,

•RAPPE
LANT

-Que la constitution de la République de Côte d’Ivoire, en son article 126, dit que « la révision de la constitution n’est définitive qu’après avoir été approuvée par referendum à la majorité absolue des suffrages exprimés ».
-Qu’est « obligatoirement soumis à referendum le projet ou la proposition de révision ayant pour objet l’élection du président de la République, l’exercice du mandat présidentiel, la vacance de la présidence de la République et la procédure de révision de la présente constitution »

•DESIREUSES

-D’éviter « le tripatouillage » de la loi fondamentale de notre pays à tout venant.
-De ne pas permettre une révision de l’article 35 de la constitution afin de se maintenir indéfiniment au pouvoir en qualité de Président de la République.

•ONT CONVENU

-De s’opposer énergiquement à toute révision des énoncés de l’article 35 non conforme à l’alinéa 2 de l’article 126 de la constitution Ivoirienne.

PROTOCOLE (No 8) SUR LA SECURITE DES CANDIDATS ET DES ELECTEURS

LES PARTIES CONTRANCTANTES,

•RAPPELA
NT

-Que le système de sécurité actuel repose principalement sur les forces de défense clanique en armes dans les casernes et dans les centres urbains et ruraux de la zone ex-gouvernementale.
-Que les cas de répression des populations locales par les ex-rebelles et leurs supplétifs sont légions et restent désespérément impunies.
-Que des régions entières restent encore sous le contrôle des Dozos et autres Comzones devenus préfets de régions.
-Que le dénouement de la crise postélectorale de 2011 a instauré un nouveau système sécuritaire dont le but ultime reste de pérenniser un régime clanique tout en créant la psychose au sein des populations.
-Que des comzones, à l’instar des chefs politiques de la rébellion intégrés au parti au pouvoir, ont été tous nommés dans la haute hiérarchie du commandement militaire des armées de la République de Côte d’Ivoire.

•DESIREUSES

-D’avoir des élections sécurisées tant pour les candidats que pour les populations, conditions de la transparence et de la participation massive des populations.
-D’avoir des élections crédibles et transparentes, gage d’une véritable sortie de crise et d’une légitimité des institutions de la République.
-Que le désarmement des ex-combattants soit effectif et que la circulation des armes soit sous contrôle.

•ONT CONVENU

-D’exiger du pouvoir en place le désarmement effectif de toutes les forces paramilitaires (ex-combattants) et la refonte de notre système de sécurité et de nos armées ;
-D’interpeller la communauté internationale, le conseil de sécurité des Nations Unies, l’Union Africaine, la CEDEAO, les chancelleries accréditées en Côte d’Ivoire, les forces impartiales, les institutions financières internationales, les partenaires de la Côte d’Ivoire et le pouvoir en place sur la nécessité de réunir les conditions sécuritaires adéquates pour des élections justes et transparentes en Côte d’Ivoire.

PROTOCOLE N° 9 SUR L’ACCES AUX MEDIAS D’ETAT

LES PARTIES SIGNATAIRES

•RAPPE
LANT

-Que les médias de l’Etat sont des services publics qui ne sauraient être au service de quelques individus ou du parti au pouvoir,
-Que la redevance RTI est un impôt indirect prélevé sur les consommateurs d’énergie électrique des populations,
-Que la RTI et Fraternité matin sont aujourd’hui devenus le symbole achevés de la politique de rattrapage clanique dans leur organisation et dans leur fonctionnement, les réduisant à des caisses de résonnance du pouvoir ;

•DESIREUSES

-De garantir l’égal accès aux médias d’Etat à tous et en tout temps afin de renforcer la culture démocratique et le débat contradictoire,
-De voir ces médias d’Etat redevenir l’expression du microcosme de la Nation ;

•ONT CONVENU

-De la stricte application de l’article 107 portant régime juridique de la Communication Audio Visuelle du 9 décembre 2004.

PROTOCOLE N° 10 SUR LA REALISATION EFFECTIVE DES ELECTIONS PRESIDENTIELLES

LES PARTIES SIGNATAIRES

•RAPPE
LANT

-Qu’organiser des élections libres et transparentes c’est respecter les droits de l’homme ;

DESIREUSES

-De redorer l’image de marque de notre pays la Côte d’Ivoire ;
-De voir nos institutions fortes et respectées œuvrant pour le bien-être des populations ;
-Désireuses de léguer une Côte d’Ivoire stable et prospère aux générations futures.

•ONT CONVENU

-Que la réalisation de tous les points contenus dans tous les protocoles de la présente Charte conditionne la tenue d’élections justes, transparentes, crédibles, acceptées par tous en Côte d’Ivoire ; -De se donner tous les moyens légaux et démocratiques pour atteindre ses objectifs.

DE L’ADOPTION DE LA CHARTE

Article cinq Nous, parties signataires, Désireuses d’apporter un bien-être à nos concitoyens, les appelons à nous soutenir massivement afin d’avoir une majorité absolue et claire des suffrages exprimés au soir de l’élection présidentielle de 2015. Nous, parties signataires, restons convaincus que c’est dans l’union que le changement souhaité interviendra.

EN FOI DE QUOI,

Nous avons signé la présente charte le…. Avril 2015 à Abidjan (Côte d’Ivoire).

Aujourd’hui / N°886 et N° 887

COALITION NATIONALE POUR LE CHANGEMENT (CNC).

10:45 Écrit par BEN2013 dans Elections en 2015, Le savez vous ? | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

09/05/2015

Universités publiques ivoiriennes: les enseignants reconduisent leur grève Publié le samedi 9 mai 2015 | APA

don-sang-0000.jpg

Abidjan (Côte d'Ivoire) - La Coordination nationale des enseignants et chercheurs (CNEC) a décidé, vendredi après-midi, à l'issue d'une Assemblée générale extraordinaire, de reconduire son mot d'ordre de grève dans les universités publiques ivoiriennes.

"A l‘issue de cette Assemblée générale, les enseignants ont décidé de continuer leur grève jusqu’à ce que des discussions sérieuses au sommet de l’Etat soient faites. Tant que le gouvernement nous mène en bourrique, la situation va toujours demeurer, et cela sera difficile pour tout le monde", a déclaré le porte-parole de la CNEC, Dr Johnson Kouassi, rassurant que les enseignants sont prêts à retourner sur les campus dès qu’une situation est trouvée à leurs revendications.

Selon lui, des discussions "officieuses" avaient été entamées par le bureau de la CNEC avec des autorités ivoiriennes durant la période de "grève illimitée".

La CNEC, principal syndicat des enseignants des universités publiques de Côte d’Ivoire, a déclenché, il y a un plus d'un mois, une "grève illimitée" pour exiger une revalorisation des primes de recherche et des salaires, liée à l’application du système licence-maîtrise-doctorat (LMD).

Les grévistes exigent en outre, "la revalorisation et la trimestrialisation des primes de recherche" qu’ils perçoivent deux fois dans l’année en raison de 400.000 FCFA par versement et un relèvement des heures supplémentaires fixées actuellement à 5.500 FCFA pour les maitres-assistants et à 7.000 FCFA pour les Pr titulaires.

Le vendredi 1er mai dernier, le Chef de l'Etat Alassane Ouattara a annoncé, lors de la fête de travail, la mise en place d'un Comité pour "harmoniser" ces primes de recherche.

SB/ls/APA

 

21/04/2015

Quatre-vingt formateurs internes du MENET renforcent leurs capacités en ingénierie pédagogique Publié le mardi 21 avril 2015 | AIP

kandia-enseignants-0005.jpg

Yamoussoukro - Quatre-vingt formateurs internes du ministère de l’Éducation nationale et de l’enseignement technique (MENET) ont entamé, lundi, à Yamoussoukro (centre) un atelier de renforcement des capacités en ingénierie pédagogique, en vue d’assurer la mise en œuvre des sessions de formation prévues dans le plan de formation du MENET.

L’atelier est initié par la direction des ressources humaines (DRH) du MENET. Il s’inscrit dans le cadre de l’élaboration et la mise en œuvre du plan de formation triennal (2015-2018) du ministère de l’Education nationale visant à faire de son personnel administratif et assimilé un levier important du processus d’amélioration continue de la qualité du système éducatif ivoirien.

La session va durer cinq jours. Elle vise, par ailleurs, à développer les capacités des formateurs internes à maîtriser les étapes de l’ingénierie pédagogique, à optimiser leurs compétences pour la conception des modules de formation, et à les outiller à appliquer les techniques d’animation d’une action de formation.

’’ Leur mission sera de contribuer à la mise en œuvre du plan de formation, d’animer les actions de formations, et d’assurer une décentralisation des sections de formations en utilisant les techniques pédagogiques adaptées ’’, a indiqué à l’ouverture des travaux le directeur des ressources humaines du MENET, Mamadou Barro.

Pour rendre sa stratégie de formation continue du personnel administratif plus dynamique, huit pools de formation sont prévus à Abengourou, Abidjan, Bouaké, Daloa Gagnoa, Korhogo, Man et Yamoussoukro au plus près des directions centrales et régionales.

L’atelier de formation des formateurs internes du MENET prend fin samedi. Il est placé sous la présidence du ministre Kandia Camara représenté à l’ouverture des travaux par le préfet de la région du Bélier, André Assomou Ekponon.

(AIP)
nam/akn/ask

08:06 Écrit par BEN2013 dans Le savez vous ?, Notre école | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

15/04/2015

AFFAIRE APPEL ATTRIBUE A BLÉ GOUDÉ PAR Dr. Patrice Saraka ET PRÉTENDUE VISITE A LA HAYE DU PREMIER MINISTRE PASCAL AFFI N’GUESSAN AU MINISTRE CHARLES BLÉ GOUDÉ, BLÉ GOUDÉ CLARIFIE TOUT LUI-MÊME, AVEC LE VOYAGE À LA HAYE DE HANNY TCHELLEY.

11129215_10204264830528503_780034297570018307_n.jpg

UN COMPTE RENDU DE Hanny Tchelley Etibou :

Ce lundi 13 Avril 2015, j’ai passé la journée avec mon jeune frère, ami et compagnon de lutte, le ministre Charles Blé Goudé, de 9H à 16H 45. Face aux réactions « vives » suscitées par la publication de son « appel au dialogue » dans la crise du FPI, au-delà de toutes les rumeurs qu’on a lues çà et là sur la toile et dans la presse ces derniers temps, au vu de l’indignation de tous ceux qui d’habitude sont calmes, posés, discrets mais qui se sont levés face aux attaques contre CBG, j’ai voulu aller à la source pour savoir la vérité pour moi-même, mais surtout pour tous les millions de personnes qui n’ont jamais rencontré ni le Président Gbagbo ni Gbapê et sont dans ce combat avec leur cœur, leurs espérances, leurs rêves de liberté et de justice. Car dans cette « confusion », ils ont besoin de se retrouver afin de ne pas se perdre et être perdus. C’est surtout envers ces personnes que nous, qui allons voir le président et le ministre Charles Blé Goudé, avons un devoir de mémoire, de vérité. En tout cas c’est ainsi que je vois mon action et non pour m’enorgueillir d’être « proche » du PR. Ça, tout le monde le sait donc mon égo n’en a pas besoin pour exister ! Notre rôle, en tout cas le mien, n’est pas non plus de travestir la vérité, ni de « polluer » nos illustres prisonniers avec des rumeurs non fondées.

Chers miens, je suis donc arrivée mais au lieu de l’homme debout de mes autres visites, j’ai trouvé un homme meurtri, blessé dans sa dignité, et j’ai eu très mal. Charles Blé Goudé s’est effondré en larmes dans mes bras et pendant près de 30 minutes il a pleuré, pleuré, pleuré !
C’est là que j’ai compris pourquoi il a dit à mon autre jeune frère Mambo Abbé samedi dernier au téléphone : « dis à Hanny que si elle reporte notre rdv de lundi là, c’est mon cadavre qu’elle va venir chercher ici ».

Chers (ères) pendant tout le temps où il pleurait, je priais, Dieu m’inspirait des paroles pour lui. Je lui ai rappelé son rôle auprès du vieux, pourquoi Dieu a voulu qu’il soit à la Cpi et pourquoi c’est lui qui y est et pas un autre…

Quand il s’est enfin calmé, il m’a tout raconté : d’abord son quotidien avec le Président Gbagbo, dont il s’occupe comme un fils de son père, et de sa fierté de le faire, ce que je savais déjà. Mais il m’a aussi raconté tout le reste : les manigances, les « mouvements néfastes » autour du pr. Son incompréhension, sa déception face à certains agissements et surtout leur objectif ! Car dans une lutte, tout acte doit avoir un objectif élévateur, libérateur. Or là, il voit la méchanceté gratuite, la noirceur, il voit des égos surdimensionnés (avec les noms et les actes de chacune des personnes citées), mais il ne voit pas en quoi cela sert les intérêts du Président Laurent Gbagbo. Ne me demandez pas de citer des noms, prenez-moi au sérieux svp, je ne suis pas dans un « affairage » ici et l’heure est grave.

Revenons à la lettre d’appel au dialogue et je tiens d’abord à dire que cette déclaration publiée par le Dr Patrice est bien de lui, je l’atteste et le confirme. Pour parler de cet appel à trouver une solution à la crise au sein du FPI, blé se pose la question de savoir si les gens qui l’attaquent l’ont bien lu et si oui, s’ils peuvent relever ce que certains considèrent comme une trahison et un soutien au PM Affi N’guessan. Il invite vraiment tous ceux qui ne recherchent que le bien commun, à relire sa lettre. En homme libre et démocrate, habitué aux critiques et non adepte de la pensée unique, il ne s’attendait pas à ce que cette déclaration fasse l’unanimité donc ce n’est pas ce qui l’a abattu.
Ce qui a fait déborder le vase, la goutte d’eau qu’il n’a pas supportée et qu’il ne supporte pas dans cette affaire, ce n’’est pas tant d’être critiqué, ce sont 3 choses :

1/ Effectivement, le PM Affi N’guessan a demandé à rencontrer Opah la Nation et Gbapè. Mais alors qu’ils se sont mis d’accord lui et le Président Gbagbo pour recevoir le PM Affi N’guessan quand les conditions d’une telle rencontre seront réunies - conditions qui n’ont rien à voir avec la présence du Président Aboudramane Sangaré dont tout le monde sait qu’il ne peut pas sortir de Côte d’ivoire-, il voit leur conversation exposée dans les journaux et sur face book. Quel en est le but ? Il se demande si le PR ne peut donc pas s’exprimer devant des gens sans que cela ne se retrouve sur la place publique ?

2/ Des gens se sont permis d’affirmer sur face book qu’il avait rdv avec le PM Affi N’guessan le 10 et le 11 avril. Alors qu’il suffisait juste d’attendre pour voir si c’était vrai. Parce que quand vous avez rdv, cela vous est notifié par l’administration de la CPI, donc même si vous annulez, il y a des traces ! Alors quel est l’objectif d’un tel mensonge ?

3/ Certaines personnes ont même appelé le Président Gbagbo pour l’informer que les dates de cette « rencontre fictive» entre le Ministre Blé Goudé et le PM Affi N’guessan étaient dans les journaux ivoiriens. Surpris, le Président Gbagbo lui a dit le nom de la personne qui l’avait appelé pour lui donner cette « information ».
Or dans l’équipe de défense de Blé Goudé, il y a une personne qui est chargée de faire la revue de presse tous les matins. Sans un mot, Blé est donc allé chercher les journaux cités, qui ne contenaient évidemment pas cette « information », et les a fait lire au PR qui s’est exclamé : « les gens vraimeeeeeeennnt ! »

En réalité, le programme de visite du Ministre Charles Blé Goudé (en dehors de son équipe de défense renforcée par ses avocats ivoiriens) qui prépare activement sa prochaine audience se présente comme suit :

PROGRAMME DE VISITES DU VENDREDI 10 AVRIL 2015:

9H à 15H : Apollos Dan Thé et Patrice Koute
15H10 – 17H : séance de kinésithérapie pour son dos.
Ce même jour, Jo Mamadou et Abdon Bayeto y étaient, ils peuvent donc témoigner du non présence du PM Affi N’ guessan

PROGRAMME DE VISITES DU SAMEDI 11 AVRIL 2015 :

Il devait encore recevoir Apollos Dan Thé et Patrice Koute, ainsi que KKB et Miss Agnès Gbagbo. Et comme il n’y a pas de visite à la Cpi le samedi matin, il a programmé ces quatre rendez-vous pour l’après-midi. Mais l’administration ayant estimé que quatre personnes c’était trop, Patrice Kouté s’est proposé, de lui-même, de se retirer puisqu’il l’avait vu la veille. Donc de 13H 45 à 14H 45 Gbapè a reçu Apollos. Malheureusement, la voiture qui transportait KKB et Miss Gbagbo ayant eu un problème non loin de Paris, ils ont préféré faire demi- tour. Donc finalement, Blé n’a reçu qu’Apollos le samedi 11 Avril.

J’ai aussi parlé avec le Président Gbagbo qui recevait son ami de longue date Mr Guy Labertit, et je lui ai fait trois big smacks de votre part à tous ! Il était content de savoir que vous pensez à lui.
Voilà, ainsi se termine la 1ère partie de mon C.R. J’ai pris le temps de le faire pour vous apporter la vraie information et vous encourager à sortir des rumeurs.
On n’est pas dans un jeu !
On n’est pas dans une course aux scoops !
Faisons attention à ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain…

Bonne journée, chers miens.

Source: BLÉ GOUDÉ News Officielles

Photo de Patrice Saraka.
Photo de Patrice Saraka.
Photo de Patrice Saraka.

00:31 Écrit par BEN2013 dans CPI, Le savez vous ? | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

27/01/2015

Voici la lettre du comité des sages du PDCI à Bédié

secretexecutif-0006.jpg

Dans une lettre adressée au président Aimé Henri Konan Bédié, , le comité des sages du Pdci-Rda a recommandé au président du parti  de tout mettre en œuvre pour préserver l’autonomie du PDCI-RDA et renforcer son unité et sa cohésion par le respect sans concession des Statuts et Règlement Intérieur.

Avant toutes choses, permettez-nous Monsieur le Président du PDCI-RDA, de présenter à vous-même, à votre épouse, à vos enfants et à tous ceux qui vous sont chers, nos vœux fervents de santé, de longévité, de paix et de bonne et heureuse année 2015.

RAPPEL 

Vous présidez notre grand et glorieux Parti le PDCI-RDA, depuis 1994, à la suite du décès du père fondateur le Président Félix Houphouët-Boigny.

Depuis cette date nous avons franchi ensemble bien des obstacles qui se sont dressés devant nous.

Citons notamment :

  • la dissidence et la création du RDR par Djeny Kobenan, en complicité avec certains cadres éminents du Parti ;
  • la perte du Pouvoir à la suite du coup d’Etat du 24 décembre 1999 perpétré par le Général Robert Guéi et salué par le Front Républicain constitué du FPI et du RDR ;
  • la dissidence et la création de l’UDPCI par le Général Robert Guéi, battu à l’élection présidentielle de 2000 par le Président du FPI Laurent Gbagbo, avec certains cadres éminents du Parti ;
  • la rébellion du 19 septembre 2002 avec son lot de morts d’hommes, d’atteintes aux droits de l’homme, de destructions et de pillages des biens, de viols, d’exilés et de crimes économiques ainsi que la division du pays en deux zones ;
  • la création du RHDP et la chute du régime de la Refondation le 11 avril 2011 ;
  • la défaite inattendue du PDCI-RDA au premier tour de l’élection présidentielle de 2010 ;
  • la grave crise postélectorale de 2010/2011 dont nous traînons encore les séquelles liées aux difficultés du processus de réconciliation nationale et de désarmement.

 UNE FIDELITE CONSTANTE

Durant toutes ces épreuves le PDCI-RDA a résisté et est resté DEBOUT, sans jamais dévier de son objectif existentiel, à savoir la reconquête et l’exercice du Pouvoir d’Etat, pour poursuivre l’œuvre immense de construction nationale engagée par le Président Félix Houphouët Boigny et ses compagnons.

Le PDCI-RDA vous est resté fidèle après le coup d’Etat de 1999 et votre exil en France.

Vous avez été accueilli triomphalement à votre retour d’exil et le congrès de 2002 vous a brillamment réélu à la présidence du PDCI-RDA avec environ 88% des voix.

Le PDCI-RDA vous est resté encore fidèle malgré la défaite inattendue au premier tour de l’élection présidentielle de 2010 et son recul au troisième rang derrière le FPI et le RDR. Et vous avez été réélu brillamment au congrès de 2013 avec plus de 93% des voix.

 Ce que nous pouvons tirer comme leçon de ces données constantes, c’est que le PDCI-RDA est resté uni et rassemblé derrière vous dans la cohésion, tant qu’il a été maintenu engagé dans le combat pour la sauvegarde de son autonomie et la conquête du Pouvoir d’Etat, à l’instar du père fondateur le Président Félix Houphouët-Boigny et ses compagnons.

MOTIVATION DES SAGES

Monsieur le Président du PDCI-RDA,

Si nous, membres du Comité des Sages, avons jugé opportun de vous adresser cette lettre après notre demande d’audience restée sans suite, c’est que le PDCI-RDA vit ces derniers temps des événements qui sont de nature à compromettre dangereusement sa cohésion, voire même sa survie.

En effet, en ce mois de septembre 2014 tous les militants et sympathisants du PDCI-RDA s’attendaient à la fixation prochaine de la date et des modalités d’organisation pratique de la Convention Nationale pour choisir le candidat du PDCI-RDA à l’élection présidentielle de 2015 en conformité avec l’exigence du XIIème congrès. Mais le 17 septembre 2014, vous avez pris tout le monde de court en donnant en votre nom personnel, en tant qu’ancien Président de la République et fils de la Région du Iffou, des orientations fermes pour faire du Président de la République en exercice Alassane Ouattara, le candidat unique du RHDP. Cette initiative unilatérale influence malheureusement la vie du PDCI-RDA et plombe sensiblement l’élan de remobilisation de nos militants insufflé par le XIIème congrès.

INCIDENCE SUR LE PDCI-RDA

Beaucoup a été dit et écrit sur l’appel de Daoukro. Nous ne voulons pas en rajouté à la polémique soulevée par cet appel. Il est cependant de notre devoir d’attirer votre haute attention sur certaines conséquences prévisibles de l’absence éventuelle de notre Parti au premier tour de l’élection présidentielle de 2015.

  • Le PDCI-RDA qui perdrait dans cette éventualité tout repère d’évaluation de son rang sur l’échiquier politique national, se mettrait alors en position de faiblesse dans toutes les négociations politiques, comme c’est le cas depuis juin 2012 pour les réglages. D’autant plus que dans ces conditions, il pourrait difficilement remporter en nombre significatif des sièges aux élections locales. Notre Parti ne doit pas prendre un tel risque, car rien dans le contexte actuel ne nous permet de penser que la création du Parti Unifié des Houphouëtistes soit un projet réaliste et viable. Le contraire nous paraît même plus probable. Nous comprenons difficilement que vous puissiez nous demander de « mettre la charrue avant les bœufs »
  • L’appel de Daoukro divise dangereusement le PDCI-RDA. Les rapports des missions d’explication qui nous ont été présentés au Bureau Politique du 18/12/2014 ne nous semblent pas fiables ; dans leur majorité, ils flirtent avec la complaisance et la volonté de leurs auteurs de faire plaisir au chef et d’abuser du Bureau Politique. Les esprits s’échauffent de part et d’autre à tous les niveaux de notre Parti, comme il nous a été donné de le vivre au dernier Bureau Politique. Pour la première fois dans l’histoire de notre Parti de dialogue et de paix, des rixes ont émaillé la réunion de cette prestigieuse instance du PDCI-RDA, en présence de son Président, et des membres distingués ont été expulsés de la salle manu militari. C’est une dérive grave qui témoigne des ravages de l’appel de Daoukro au sein de notre Parti. La situation pourrait s’empirer davantage encore avant, pendant et après le congrès extraordinaire prévu pour le 28/2/2015. Il est encore temps de redresser la barre.
  • La division de plus en plus profonde de nos militants fait planer sur notre Parti le syndrome du RDR et de l’UDPCI, les mêmes causes (le manque de dialogue par exemple) produisant toujours les mêmes effets. Elle témoigne en tout cas de l’évidence qu’une grande partie de nos militants ne suivront pas l’appel de Daoukro. D’autant plus que quatre militants actifs du PDCI-RDA ont déjà postulé pour l’investiture de notre Parti à l’élection présidentielle de 2015. Si l’appel de Daoukro réussissait un passage en force le 28 février prochain, cela ouvrirait probablement la voie à la constitution de nouveaux regroupements politiques. Ce qui pourrait être alors fatal au candidat unique du RHDP. Cet appel pourrait donc s’avérer en définitive singulièrement contre-productif et nocif pour le PDCI-RDA et le RHDP.
  • Nos militants majoritairement émus, démotivés et désorientés ne comprennent pas que dans le contexte politique actuel, où le PDCI-RDA, vers qui beaucoup de regards se tournent pour la réconciliation nationale et la normalisation de la société ivoirienne, tourne le dos à la victoire au profit du RDR, l’un des principaux acteurs de la longue crise que traverse la Côte d’Ivoire depuis la rébellion armée du 19 septembre 2002. Beaucoup de nos militants se demandent si le congrès extraordinaire du 28 février 2015 ne sera pas tout compte fait, la messe de requiem du PDCI-RDA, cet héritage précieux à nous légué par le père fondateur le Président Félix Houphouët Boigny.

Nous sommes donc face à la lourde responsabilité historique de prendre le risque de tourner la page du PDCI-RDA, ce Parti plein d’histoire qui soufflera ses 69 bougies dans trois mois et qui reste solidement implanté sur l’ensemble du territoire national. Cela ne nous parait pas envisageable. Il est aisé de comprendre dans ces conditions que l’appel de Daoukro s’apparente pour la grande majorité de nos militants à une provocation contre tous les fidèles irréductibles du PDCI-RDA et du RDA

 RECOMMANDATIONS ET CONCLUSIONS

Monsieur le Président du PDCI-RDA,

Notre rôle en tant que membres du Comité des Sages est de vous apporter des conseils utiles dans votre lourde responsabilité de diriger notre glorieux Parti. Notre grande expérience politique et managériale nous confère la qualité et l’autorité morale requises pour attirer votre haute attention sur la marche du PDCI-RDA en toute sincérité sans flagornerie et sans courtisanerie. C’est ce que nous nous sommes employés à faire tout au long de cette note et que nous espérons pouvoir continuer à faire.

Habitués au dialogue et à la concertation qui sont des valeurs cardinales de l’houphouétisme, nous somme persuadés que notre démarche retiendra votre haute attention.

Pour terminer, nous vous soumettons les recommandations suivantes :

  • Tout mettre en œuvre pour préserver l’autonomie du PDCI-RDA et renforcer son unité et sa cohésion par le respect sans concession des Statuts et Règlement Intérieur
  • Maintenir le PDCI-RDA dans la dynamique de la conquête du Pouvoir d’Etat sur la base de la plate-forme originelle du RHDP signée le 18 mai 2005 à Paris. Notre Parti doit connaître et améliorer son rang sur l’échiquier politique national
  • Prendre les mesures d’apaisement nécessaires pour que le congrès extraordinaire du 28 février prochain se déroule dans l’esprit de fraternité, de convivialité et de démocratie qui sied aux grandes manifestations du PDCI-RDA
  • Faire le geste qui sauve, à l’instar de la Reine Abla Pokou et du Président Félix Houphouët-Boigny après sa proposition de double nationalité, en sacrifiant votre enfant nommé « appel de Daoukro », pour permettre à tous nos militants de se retrouver fraternellement sur l’autre rive du fleuve, dans l’intérêt bien compris de notre Parti menacé de graves et suicidaires perturbations
  • Privilégier les repères fixés par les Statuts et Règlement Intérieur, la plate-forme de l’Alliance du RHDP et les résolutions du XIIèmecongrès pour préserver la paix au sein du RHDP et au niveau national
  • Rencontrer les candidats à l’investiture de notre Parti pour l’élection présidentielle de 2015 et engager avec ces derniers un dialogue fraternel dans la tradition du PDCI-RDA pour éviter toute incompréhension et tout malentendu préjudiciables à ce dernier

 Nous vous assurons, Monsieur le Président du PDCI-RDA, de notre haute et militante considération.

Pour le Comité des Sages

Le Bureau de Coordination

Coordonnateur : Président Noël Nemin

Vice-Coordonnateurs :

       1er                                     2ème                                               3ème

 Ossey Gnassou                      Cheikna Sylla                                        Jules Hié Néa

                   4ème                                                                      5ème

     Mme Dikebié Joséphine                           Kouassi-Akon Yao Nicolas

 

03:38 Écrit par BEN2013 dans Le savez vous ?, Partis politiques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

24/12/2014

La Côte d’Ivoire compte 23 millions d’habitants (officiel) Publié le mercredi 24 decembre 2014 | Xinhua

Conseil-Ministre-Yakro-PP-0001.jpg

La Côte d’Ivoire compte 23 millions d’habitants, dont 5,4 millions d’étrangers selon les résultats du dernier recensement national effectué, a révélé mardi le porte-parole du gouvernement Bruno Koné.

Selon M. Koné, parmi cette population figurent 8 à 9 millions d’Ivoiriens majeurs, potentiellement en mesure de voter aux élections de 2015.

"Près de 78% de la population a moins de 35 ans, ce qui fait de la Côte d’Ivoire un pays relativement jeune", a noté le porte-parole.

Celui-ci a par ailleurs commenté qu’avec 5,4 millions d’étrangers vivant sur son sol, la Côte d’Ivoire continue d’être un gros pays d’immigration.

Selon ces résultats, la Côte d’Ivoire compte désormais 49,7% de la population vivant en zone urbaine contre 50,3 % vivant en zone rurale. Et le taux de croissance démographique annuel est de 2, 6 % contre 3, 8% en 1975 et 3, 3% en 1998.

"Cela signifie que notre population continue de croître de façon relativement importante et c’est une croissance mieux contrôlée", a précisé le porte parole du gouvernement.
Le nouveau recensement relève en outre que la population compte 51,7% d’hommes contre 48,3% de femmes.

A en croire Bruno Koné," cette situation est due au nombre important d’hommes qui immigrent vers la Côte d’Ivoire".

 

05:33 Écrit par BEN2013 dans Actualités, Le savez vous ? | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

11/11/2014

Avec TREVO améliorez votre santé et vos finances

10678763_10204828447019922_5333436214611184188_n.jpg

Avec TREVO améliorez votre santé et vos finances

Je suis M. Benoit BOEHI, Coach de Vie et de Santé dans une compagnie américaine qui a pour passion de booster les gens.
Avec notre produit révolutionnaire, contenant 174 ingrédients nutraceutiques que nous avons recueillis des quatre coins du globe, je vous montre :
-comment RECONSTITUER votre énergie vitale et votre concentration mentale naturellement en stimulant votre organisme,
-comment RENOUVELER les systèmes de votre organisme et vos fonctions naturelles,
-comment REVITALISER la fonction anti-âge et immunitaire de votre organisme et même
-comment optimiser vos efforts de gestion du poids.
Trévo est absolument la meilleure BOISSON-SANTÉ au monde!
Je suis aussi chargé d'apprendre aux gens comment parvenir à une indépendance financière avec le nouveau concept original de TREVO sur l'entrepreneuriat.
C'est un réel plaisir pour moi de faire partir de cette façon révolutionnaire d'aider les gens à la fois en ce qui concerne leur santé et leur finance.

http://api.ning.com:80/files/0jwS8IDgkuVcohgdCtK4S7XggTiWle1tWf14ezpZxt43GILyRlPyjBj85-TXRcsH6qSuEBu-rs9JHCYHSLyrQt5jkaojAp9U/Capture0.PNG

LA BOISSON-SANTÉ TRÉVO


TRÉVO n’est pas juste une boisson fruitée, ni une autre multi vitamine. Dans un monde riche en boissons sucrées et caféinées, Trévo est l’unique boisson qui contient tout un système de santé, dans tout juste une bouteille. Avec 174 des meilleurs ingrédients naturels nutraceutiques récoltés de partout dans le monde, Trévo n’est égal à nul autre supplément nutritionnel que vous trouverez sur le marché. En effet, cette remarquable formule vous fournit à vous et à votre famille un moyen rapide, délicieux et facile pour restituer, renouveler et revigorer votre corps. Inscrivez-vous Maintenant!

http://api.ning.com:80/files/0jwS8IDgkuVnL4EAExUUmhoJ4cCqsZmA0lYXUF5IAVeIvDE4SDkq-kgksLdzzpGhOGDnd14ClLsRZ1mRb3bdfrSGU1Fpf4Y2/Capture1.PNGLE CONTENU DE TRÉVO
• 14 minéraux
• 25 herbes
• 13 vitamines
• 18 légumes, y compris des légumes de mers
• 20 acides aminés
• 24 fruits exotiques et de jardins
• 58 plantes et oligo-éléments de mers
• 5 super-aliments verts
• des légumes crucifères
• des xanthones
• des enzymes digestives
• des bioflavonoïdes
• des acides gras essentiels
• des antioxydants
• des phytonutriments
• du calcium de corail marin
• du co-enzyme Q10
• de l'acide fulvique
• de l’acide folique
• TRÉVO contient 174 plantes parmi lesquelles vous trouverez :
• Ø La kola, Le mangoustan
Ø Le pépin de raisin, La myrtille,
• Ø Le graviola (le corossol)
Ø L’ashwagandha
Ø Le fruit de schizandra
Ø Le ginseng coréen
Ø Le fruit de Morinda (noni)
Ø L’aloe vera, La spiruline
Ø Le goji, Le borojo
Ø La baie d’açaï, La baie de maqui, La baie d’amalaki
Ø Les épinards, le persil, l'ail, l'oignon, l'asperge,
Ø L’ananas, la poire, la pomme, l’orange, le citron, la stevia, la tomate, le propolis, les graines de lin, la papaye, le chou-fleur, la banane, la betterave, le camu camu, la carotte Etc

http://api.ning.com:80/files/0jwS8IDgkuVvcu*KanDrdL*24yAeh9M9J-Il1gMJc5HkkIZJt4Ar331gdUKXb3eN2Tsx2kyupl8zM9*GVOy*n-ne-EKtl0FS/Capture3.PNG?width=750

LE POUVOIR DE LA FORMULE UNIQUE DE TRÉVO

Les ingrédients de Trévo, 100 % végétariens, travaillent en synergie, complétant et intensifiant les effets bénéfiques individuels de chacun d’eux. Le résultat est une formule liquide nutritive dense et délicieuse, à multiples facettes offrant exceptionnellement une nutrition permettant de :
RECONSTITUER votre énergie vitale et votre concentration mentale naturellement en stimulant votre organisme.
RENOUVELER les systèmes de votre organisme et vos fonctions naturelles.
REVITALISER la fonction anti-âge et immunitaire de votre organisme.
De plus, d’un point de vue nutritionnel, le procédé de micronisation utilisé pour fabriquer TRÉVO, rend ses ingrédients bio-disponibles, de sorte à favoriser leur absorption immédiate et complète. Inscrivez-vous Maintenant!

LES BIENFAITS DE TRÉVO:


• Une santé robuste
• Une plus grande énergie
• Une capacité de concentration élevée
• Une meilleure gestion de son poids
• Une meilleure santé du système cardiovasculaire
• Une meilleure santé du système immunitaire
• Taux de cholestérol et de glycémie rationnels
• Une meilleure santé du système digestif
• Anti vieillissement
• Taux de pH approprié
• Une meilleure Gestion des efforts physiques
• Une merveilleuse sensation de bien-être

http://api.ning.com:80/files/0jwS8IDgkuV1IbH0O-2ZIbQN7SYq877ZbgdzJ4uNmLpk5FKHt*gv2nMuwC5*C-Xs6ylcv5KHh*gKQGGz5FWG0tC-MwBREf3m/Capture5.PNG

TRÉVO est conseillé pour prévenir et soutenir le traitement de la plupart des cas suivants :
• L’AVC, la tension, L’obésité
• L’insomnie, Le diabète,
• L’arthrite, L’ulcère
• Le rhumatisme,
• L’impuissance sexuelle et l’infertilité
• L’insuffisance rénale
• Les fibromes et règles douloureuses
• LE SIDA et LES CANCERS
• Problèmes des os, des articulations et de la peau
• etc

http://api.ning.com:80/files/0jwS8IDgkuUwePYAl1tHcl3uXcRVHmNS5gExymf0tGO2bpWMTeNEjbNoq54Ickf0nF3fiN2jtbegBbgT*ORpq-sKfki4pImX/Capture4.PNGPour plus d'informations, suivre la vidéo (en anglais)

http://www.youtube.com/watch?v=CxfMI3theUU

BON A SAVOIR SUR TRÉVO


 Complément nutritionnel américainü
 100 % végétarienü
 Fournit au corps tous les éléments nutritifs nécessaires au quotidienü
 Tous les âges à partir de 2 ans, les femmes enceintes, les nourricesü
 98% d’absorptionü
 Approuvé par la NAFDAC et tous les organismes de contrôle alimentaire et pharmaceutiques des pays avec des agencesü
 Approuvé en Côte d’ivoire par le ministère de la santé et de la lutte contre le Sida et la DPMü
 Certifié Kosherü
 Certifié Halalü
 Certification ORAC du Laboratoire Brunswickü
 Possède l’ORAC le plus élevé au monde : 373000 !ü
 Testé Cap-eü
 Pas d’effets secondairesü

NB : Trévo n’est pas un médicament, mais un complément alimentaire !

* Sais-tu qu’une seule bouteille peut sauver une vie ?
* Sais-tu que tu peux être rémunéré(e) et financer la consommation de toute ta famille en parlant de TRÉVO à tes proches et amis?

Inscrivez-vous ICI!

COMMENT GAGNER DE L’ARGENT AVEC TREVO ?


- Etes-vous en quête d’emploi ?
- Recherchez-vous un revenu supplémentaire ?
- Désirez-vous investir dans une affaire rentable et durable?
- Etes-vous fatigué(e) de ta situation financière ?
- Recherchez-vous une compagnie sérieuse et généreuse ?
- Etes-vous passionné (e) du marketing de réseau ?

Trévo LLC est une compagnie américaine, en pleine croissance, qui a son siège aux États-Unis, à Oklahoma, avec des filiales dans tous les continents.
Trévo LLC a conçu le complément alimentaire 100 % naturel, le plus riche et le plus puissant de la planète.
La Côte d'ivoire est le 1er pays francophone au monde à accueillir ce précieux produit surnommé :
-Aux USA: Boisson de l’immortalité
-En Europe: Boisson spirituelle
-En Asie: Le Roi des Boissons
-En Afrique: La vie dans une bouteille
Trévo LLC. a choisi le marketing de réseau comme système de distribution de sa fameuse Boisson-santé Trévo.
Le marketing de réseau rémunère les consommateurs, afin qu'ils assurent exclusivement, à temps plein comme à temps partiel, la promotion et la vente des produits d’une compagnie. Ces consommateurs deviennent ainsi des distributeurs indépendants.
Les distributeurs sont aussi rémunérés parce qu’ils sont chargés de recruter et de former d'autres distributeurs comme eux, afin qu'ils assurent eux aussi la promotion, la vente des produits et le recrutement d'autres distributeurs.
La rémunération du distributeur ne se limitera donc plus à ses propres actions, mais il obtiendra une rémunération liée à l’activité du réseau de consommateurs et de distributeurs qu’il aura engendré.
Les plus sérieux et les plus persévérants parmi eux, obtiennent pour la plupart, des revenus mensuels au-delà de 7 à 8 chiffres (plus de 1 000 000 FCFA)

Avec Trévo, il existe 8 voies différentes pour gagner de l'argent en tant que distributeur indépendant:
• VOIE 1 : la vente au détail
Elle permet de gagner jusqu'à 40% de profit (environ 25000 f sur la bouteille)
• VOIE 2 : power start system bonus
Elle permet de gagner jusqu'à 40% de commission sur chaque distributeur recruté (entre 30 000 f et 240 000 f)
• VOIE 3 : matching bonus
Elle permet de gagner jusqu’à 20 % sur la commission obtenue lorsqu’un distributeur personnellement recruté recrute à son tour (entre 6000 f et 43000 f)
• VOIE 4 : group volume commissions (autoship)
Elle permet de bénéficier de commission variant entre 1000 f et 7500 f sur les achats mensuels de 8 générations de filleuls directs et indirects.
• VOIE 5 : bulk pack commission (commission sur achat en gros)
Il s’agit de commissions, variant entre 1000 f et 17000f, obtenues sur les achats de gros effectués par les filleuls de la 1ere à la 4eme génération.

• VOIE 6 : recognition pool bonus
Trévo partage 15% de ses gains mensuels avec ses 15 catégories de leaders
• VOIE 7 : Leadership bonus
Trévo récompense ses leaders avec des voitures luxueuses, des voyages et des bonus spéciaux de qualification.
• VOIE 8 : charity bonus (bonus de charité)
Trévo fait un don de très forte valeur a une œuvre caritative de ton choix en ton nom quand tu atteins le rang de black diamond.

« CHEZ TREVO, NOUS ACCELERONS LA REALISATION DES RÊVES »

ATTENTION !!! C’est une activité sérieuse et non un placement d’argent ; qui nécessite beaucoup de sérieux, de patience et de détermination ; qui nécessite qu’on y consacre un minimum de temps et d’efforts à déterminer en fonction de ses objectifs personnels.

AIMERIEZ-VOUS REJOINDRE NOTRE ÉQUIPE ?


Pas besoin d’avoir un diplôme, ni beaucoup d’argent.
Pour nous rejoindre, les seules conditions sont :
• Avoir plus de 18 ans
• Avoir la volonté ferme de se former et de travailler pour améliorer radicalement sa situation financière.
• Payer 150 000 FCFA pour obtenir:
- Le statut de TRÉVO LIFE AND HEALTH COACH, qui est un statut d’entrepreneur promouvant TRÉVO.
- 3 bouteilles TRÉVO de 1 Litre environ, pour la santé et le bonheur de toute ta famille.
- Une mastercard pour tes encaissements et tes achats en ligne.
- Un site internet et bureau virtuel pour la promotion en ligne et la gestion de ton entreprise.
- La formation et le soutien de notre équipe.
- La formation et le soutien de la Compagnie TRÉVO LLC. Et bien d’autres avantages :
- Le développement de tes aptitudes de leadership
- Le développement d’une culture entrepreneuriale
- Le développement de tes qualités relationnelles
- L’accroissement de ton potentiel-réseau (connaissances)
- Le développement de ton esprit d’équipe
- L’accroissement de tes aptitudes et possibilités à aider les autres
- Un revenu hebdomadaire et mensuel illimité
- Un revenu résiduel, et une rente à vie
- LES AVANTAGES DU PRODUIT
- etc

REJOIGNEZ-NOUS VITE!!!


Le moteur du train vient d’être mis en marche, c’est le meilleur moment pour monter à bord.
NB: Tous ceux qui rejoignent Trévo, après votre inscription en tant que distributeur indépendant, de quelque pays que ce soit vous rapportent de l'argent. Alors plus tôt vous démarrez, plus vous augmenterez vos possibilités de générer de gros revenus.

LA PROMOTION DE TREVO PEUT EN EFFET TE PERMETTRE DE DEVENIR MILLIONNAIRE


Avec TRÉVO, tu peux être rémunéré(e) chaque semaine, tu peux être rémunéré(e) en dollar, gagner honnêtement jusqu'à plus de $ 10 000 par mois, des voitures et des voyages aux États-Unis.
Nous sommes en train de construire dans le monde francophone une équipe de personnes intéressées par améliorer leur santé, celle de leurs familles et amis, et désirant également accroître leurs revenus de façon conséquente, en travaillant à temps partiel ou à plein temps.
Nous recherchons des personnes qui ont marre de leur situation financière désastreuse et sont prêtes à payer le prix pour la changer, pour la changer de façon sérieuse et honnête.
Nous recherchons des personnes déterminées à se battre et à bousculer leurs habitudes pour devenir millionnaires, afin de pouvoir augmenter leur capacité à aider les gens autour d'eux.

http://www.youtube.com/watch?v=Wvjl1WXFewA

Si vous désirez participer à cette formidable opportunité, contactez-moi, afin que juste après votre inscription, vous receviez immédiatement vos bouteilles de Trévo.

http://www.trevocorporate.com/coach/Bimass/

Merci pour votre confiance
AVEC DIEU NOUS FERONS DES EXPLOITS

Pour vos commandes de TREVO :
07302306/01030543/77498652/54029565
benoitboehi@ymail.com
benoitboehi@gmail.com
www.trevocorporate.com/coach/boehi

 

 

06:31 Écrit par BEN2013 dans Le savez vous ?, Santé | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |

10/11/2014

Améliorez votre santé ave TREVO..

toujour trevo.jpg

opportunite d’affaire a saisir trévo llc est une boisson inventée aux usa, qui est en train de secouer le monde avec ses 174 ingrédients naturels et son système de distribution. trévo llc est en effet un puissant complément alimentaire contenant 174 des plus excellents nutraceutiques (produit isolé ou purifié à partir d’aliments) naturels autour du globe, rigoureusement sélectionnés pour combattre efficacement les radicaux libres, et par conséquent toutes les maladies qu’ils engendrent. parmi les 174 plantes utilisées pour produire trÉvo, vous trouverez : Ø la kola Ø le mangoustan Ø l’extrait de pépin de raisin Ø la myrtille Ø le graviola (le corossol) Ø l’ashwagandha Ø le fruit de schizandra Ø le ginseng coréen Ø le fruit de morinda (noni) Ø l’aloe vera Ø la spiruline Ø le goji Ø la baie d’açaï, la baie de maqui, la baie d’amalaki Ø le borojo Ø les épinards, le persil, l’ail, l’oignon, l’asperge, Ø l’ananas, la poire, la pomme, la carambole, l’orange, le citron, la cerise, la canneberge, le poivre, la cayenne, le kalé, le broccoli, l’huile de graine de bourrache, la stevia, la tomate, le propolis, les graines de lin, la papaye, le chou-fleur, la banane, la betterave, le camu camu, la carotte etc. les bienfaits de trÉvo: • une santé robuste • une plus grande énergie • une capacité de concentration élevée • une meilleure gestion de son poids • une meilleure santé du système cardiovasculaire • une meilleure santé du système immunitaire • taux de cholestérol et de glycémie rationnels • une meilleure santé du système digestif • anti vieillissement • taux de ph approprié • une meilleure gestion des efforts physiques • une merveilleuse sensation de bien-être trÉvo est conseillé pour prévenir et soutenir le traitement de la plupart des cas suivants : • Ø l’avc, la tension, l’obésité • Ø l’insomnie, le diabète, • Ø l’arthrite, l’ulcère • Ø le rhumatisme, • Ø l’impuissance sexuelle et l’infertilité • Ø l’insuffisance rénale • Ø les fibromes et règles douloureuses • Ø le sida et les cancers • problèmes des os, des articulations et de la peau • etc avec 150 000 f devenez partenaire de la compagnie américaine trévo llc en ayant un site internet personnalisé + une mastercard rattachée à un compte bancaire américain + 03 bouteilles de trevo + le droit de distributeur. prix de détail: 50000 fcfa la bouteille d’un litre conctatez-moi:  07302396/01030543/77498652/54029565 ou benoitboehi@ymail ou benoitboehi@gmail.com  ou www.trevocorporate.com/coach/boehi

05:59 Écrit par BEN2013 dans Le savez vous ?, Santé | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | |